Musée de la Vie romantique
Musée de la Vie romantique

Les trois Pietà de Michel-Ange enfin réunies dans une seule et même exposition à Florence

  • Michel-Ange, La Pietà
  • Michel-Ange, La Pietà Bandini
  • Michel-Ange, La Pietà Rondanini
  • Les trois Pietà pour la première fois réunies dans une exposition
  • Les trois Pietà dans l'exposition du Musée dell’Opera del Duomo à Florence

 

5

Nombreux sont ceux qui ont déjà écrasé les pieds de leurs voisins, dans une tentative désespérée de jeter un coup d’œil à la Pietà de la basilique Saint-Pierre. Mais peu savent que la statue de marbre, illustre chef-d’œuvre de l’artiste Michel-Ange représentant Jésus descendu de la croix et accueilli dans les bras de sa mère, compte deux petites sœurs dans sa succession. Et pour la toute première fois, elles se font face dans une mise en scène historique.

Musée dell’Opera del Duomo, à Florence. Dans une salle à l’atmosphère intime et soignée, les trois Pietà, symbole universel de l’amour maternel, dialoguent. Les moulages de celles du Vatican et de la Rondanini ont récemment rejoins la Pietà Bandini, tout juste restaurée, au cœur d’une exposition exceptionnelle. Des variations d’un seul et même thème, que le génie italien réalise à différentes phases de sa vie. La plus célèbre, éclipsant presque à tort les deux autres, est sculptée alors que Michel-Ange souffle à peine sa 23e bougie. Depuis, elle attire les visiteurs du monde entier, désireux de goûter au plaisir visuel qu’offrent les drapés et les visages sculptés. Et l’artiste décide d’approfondir sa réflexion :  plus de 50 ans après son premier chef-d’œuvre, il ajoute aux figures de Jésus-Christ et de Marie celles de Nicodème et de Marie Madeleine, dans une nouvelle Pietà dite Bandini. Insatisfait de son travail, il s’évertuera pourtant à la détruire partiellement, avant de renouveler son approche dans une troisième et dernière représentation maternelle, la Pietà Rondanini. Décédé avant de pouvoir y apposer sa touche finale, l’artiste laisse derrière lui une œuvre à l’état d’ébauche, dans laquelle figurent ses deux personnages phares, unis verticalement pour ne former qu’un.

Des symboles puissants, qui n’avaient encore jamais été exposés dans la même pièce. Grâce aux prêts inédits des collections du Vatican, il est désormais possible d’apprécier pleinement les trois œuvres emblématiques de Michel-Ange, dans un concentré de plus d’un demi-siècle de créations. Comme suivant le chemin de la modernité, le génie de la Renaissance se dévoile sous le prisme de son évolution artistique. La Pietà comme vous ne l’avez jamais vue, à découvrir dans cette manifestation inédite jusqu’au 1er août sur le sol florentin.


Vous aimerez aussi…

Pieter_Bruegel-paysage-hiver
  • Actu
  • Classique

Un tableau de Brueghel le Jeune retrouvé dans un appartement dijonnais vendu 600 000 euros aux enchères

Dimanche 15 mai, animation exceptionnelle dans une salle de vente dijonnaise : un tableau de Pieter Brueghel le Jeune, retrouvé par hasard lors d’un inventaire immobilier, a été vendu 600 000 euros.

-172264
  • Actu
  • Insolite

Une œuvre d'art monumentale à Paris faite à partir de... tickets de métro !

Tout Paris le sait, 2022 rime avec la fin des tickets de métro en carton. Mais plutôt que s’en débarrasser, Île-de-France Mobilités nous propose de les recycler pour en faire une œuvre d’art monumentale et collaborative, dévoilée le 20 mai prochain à la Gare Saint-Lazare.

Egon Schiele, Leopold Czihaczek au piano, 1907
  • Actu
  • Incontournable

Un tableau d'Egon Schiele redécouvert et bientôt transformé en NFT ?

Perdue depuis des décennies, on n’aurait jamais pensé la retrouver un jour. Une peinture de jeunesse signée Egon Schiele, maître de l’expressionnisme autrichien, vient tout juste de refaire surface. Et pour financer sa restauration, elle est en passe d’endosser le statut de nouvel NFT.

Série d'oeuvres Golsa Golchini, peintures surréalistes sur main (8)
  • Actu
  • Découverte

Cette artiste peint des scènes surréalistes... sur ses paumes de main

En 2022, plus besoin de se munir d'une toile pour peindre. Un postulat partagé par cette artiste iranienne, débordante d'imagination et forte de créativité, qui a décidé de troquer son support traditionnel pour... ses mains !


Musée de la Vie romantique