MUDO - André Metthey
MUDO - André Metthey

Cette brodeuse joue avec les fils à la manière d’une peintre

  • Broderie de Cécile Davidovici, série Tous les matins du monde sont sans retour
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Tous les matins du monde sont sans retour
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Tous les matins du monde sont sans retour
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Tous les matins du monde sont sans retour
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Tous les matins du monde sont sans retour
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Tous les matins du monde sont sans retour
  • Broderie de Cécile Davidovici découverte insta 7
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Portrait of a Constant Dream
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Portrait of a Constant Dream
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Portrait of a Constant Dream
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Portrait of a Constant Dream
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Portrait of a Constant Dream
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Portrait of a Constant Dream
  • Broderie de Cécile Davidovici, série La Saison des feux
  • Broderie de Cécile Davidovici, série La Saison des feux
  • Broderie de Cécile Davidovici, série La Saison des feux
  • Broderie de Cécile Davidovici, série La Saison des feux
  • Broderie de Cécile Davidovici, série La Saison des feux
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Project 1988
  • Broderie de Cécile Davidovici, série Project 1988

 

20

Cécile Davidovici est une brodeuse hors-norme. Ses couleurs dégradées et complexes ne viennent pas de mélanges de peintures, mais de superpositions des couleurs du coton.

L’artiste française a toujours voulu raconter des histoires. Influencée par le théâtre et ayant longtemps travaillé pour le cinéma, c’est à la mort de sa mère qu’elle ressent le besoin de s’exposer à de nouveaux médiums de création, plus sensitifs. Elle troque alors la camera contre les aiguilles. La dimension très tactile de cet art est au centre de sa création. Ses récits se construisent désormais grâce à l’entrecroisement des fils multicolores. Contrairement au pinceau, la broderie est un art de la lenteur, dont le processus de répétition gestuelle est central pour la brodeuse. La broderie ouvre de nouvelles possibilités de texture, s’échappant de quelques millimètres de son canevas par l’amoncellement des fils dont nos yeux suivent le chemin.

Ses projets se constituent régulièrement en séries, qui permettent à sa pensée artistique de s'épanouir pleinement. Dans les broderies Portraits of a constant dream, la jeune créatrice brode des visages de femmes, amoncelés, qui emplissent son canevas. Dans ce projet épuré, il n’y a de place pour rien d’autre que pour la peau, les yeux, la bouche de ces énigmatiques personnages qui nous regardent droit dans les yeux, nous obligeant à nous questionner sur ce qui se cache derrière ces expression neutres nous offrant toute la vulnérabilité d’un regard.

Mais les œuvres de Cécile Davidovici sont aussi engagées : sa série La Saison des feux est motivée par les grands feux californien de 2020. Représentant des matières textiles en mouvement, dont surgissent parfois une main, ils  reposent sur l’idée du pouvoir réparateur de l’art, qui nous permettrait de nous réconcilier avec ce monde que nous détruisons et qui nous expulse en retour.

Le choix même de la pratique de la broderie est éminemment politique pour elle : elle entreprend cette pratique millénaire, réservée aux femmes et minorée par rapport à des activités masculines considérées comme artistiques. Broder avec un but autre qu’utilitaire ou décoratif, c’est rendre ses lettres de noblesse et donner toute sa légitimité à une pratique avec de nombreuses possibilités créatives et artistiques, ayant son entière place dans les galeries et musées.

Son Instagram

Vous aimerez aussi…

Découverte artiste insta Raya Sader BujanaTiny Big Paper House Plant2
  • Découverte
  • Sculpture

Elle sculpte de minuscules et ravissantes fleurs en papier impressionnantes de réalisme

Raya Sader Bujana, suivant l’adage disant que tout ce qui est petit est mignon, s’est tournée vers les compositions en papier miniatures de plantes et de fleurs.

Jesús Camarena Xomatok découverte instagram 2
  • Découverte
  • Insolite

Découverte : il peint des fresques gigantesques et colorées sur les escaliers de sa ville au Pérou

Jesús Camarena sublime les rues escarpées de son quartier natal à Lima. Il a transfiguré 13 escaliers, recouverts de dessins géométriques colorés s’inspirant des motifs traditionnels péruviens textiles.

decouverte-insta-Daniele-Barresi1
  • Découverte
  • Sculpture

Découverte Instagram : Il sculpte... sur des fruits et légumes !

Daniele Barresi est un sculpteur pas comme les autres. Ses matériaux de prédilections sont les fruits et légumes, mais aussi le savon ou le fromage.

téléchargement
  • Food & Drink
  • Découverte

10 nouveaux spots gourmands

À l’aube de cette nouvelle année, on célèbre les restaurateurs en testant de nouveaux concepts étonnants, pour le plus grand plaisir de nos papilles.


MUDO - André Metthey