MUDO - André Metthey
MUDO - André Metthey

Exposition Charles Pollock au FRAC Auvergne

FRAC Auvergne
Jusqu'au 18 septembre

  • Vue de l'exposition Charles Pollock au FRAC Auvergne
  • Vue de l'exposition Charles Pollock au FRAC Auvergne
  • Vue de l'exposition Charles Pollock au FRAC Auvergne

 

3

Une exposition qui consacre les qualités de coloriste de Charles Pollock, à travers des subtiles compositions ou d’infimes variations qui parfois ruissellent d'un motif à l’autre dans une éclosion poétique. 

Charles Pollock, frère aîné de Jackson Pollock, a passé les dix-sept dernières années de sa vie à Paris où ses peintures, collages et dessins sont désormais conservés par sa fille Francesca. D’une sensibilité exceptionnelle conjointement héritée des peintres primitifs italiens et des apports de Josef Albers sur la couleur, la peinture de Charles Pollock est aujourd’hui redécouverte et regardée par les peintres de toutes générations. Il n’est pas rare de lire, dans les textes consacrés aux peintres habités par le sentiment particulier de la couleur, qu’ils sont des « coloristes », voire de « grands coloristes ». Charles Pollock est indéniablement un grand coloriste, d’autant plus subtil que ses couleurs ne se livrent pas de manière spectaculaire mais dans de subtiles compositions ou d’infimes variations qui parfois ruissellent à peine d’un motif à l’autre, dans une éclosion poétique telle qu’il suffit d’un regard un tant soit peu attentif pour comprendre que cette peinture n’a rien d’aride, bien au contraire. Cette qualité de coloriste – sans doute l’une des plus nobles pour un peintre – n’était pourtant pas donnée en soi dans son parcours. Il faut en effet souligner la manière tardive dont la couleur est advenue dans son œuvre, lentement et logiquement, au fil des décennies. Il est parvenu, en plus de cinquante ans de peinture et en partant d’une pratique initiale de graphiste, de typographe et de peintre réaliste, à faire de la couleur son territoire d’excellence. Cette mutation, liée au passage de sa peinture vers une forme d’abstraction, lui aura permis d’offrir aux spectateurs de ses œuvres une rencontre singulière avec la couleur, en marge des écoles et des dogmes.

FRAC AUVERGNE
Jusqu'au 18 septembre
6 Rue du Terrail, 63000 Clermont-Ferrand
Plus d'informations ici


Vous aimerez aussi…

Exposition Manifeste ORLAN, Corps et sculptures aux Abattoirs de Toulouse
  • Sculpture
  • Contemporain

Exposition Manifeste ORLAN, Corps et sculptures aux Abattoirs de Toulouse

Les Abattoirs
Jusqu’au 28 août 2022

Pour la première fois, la sculpture en est le fil rouge d’une rétrospective de l’oeuvre d’ORLAN basée surles photographies Corps-Sculptures. Une exposition manifeste proposée aux Abattoirs.

Exposition Au cœur de l’abstraction à la Fondation Maeght de Saint-Paul-De-Vence
  • Contemporain

Exposition Au cœur de l’abstraction à la Fondation Maeght de Saint-Paul-De-Vence

Fondation Maeght
Jusqu'au 20 novembre

La Fondation Maeght propose une exposition autour de l’abstraction co-organisée avec la Fondation Gandur pour l’Art, qui retrace les grandes évolutions de l’art abstrait du Paris de 1950 à 1980.

Exposition Gilles Clément, Si les parallèles se croisent, à l'Espace de l’Art concret de Mouans-Sartoux
  • Contemporain

Exposition Gilles Clément, Si les parallèles se croisent, à l'Espace de l’Art Concret de Mouans-Sartoux

Espace de l'Art Concret
Jusqu'au 16 octobre 2022

Connu dans le monde entier pour ses jardins et ses engagements écologiques, le jardinier, paysagiste et botaniste Gilles Clément s'expose à l'Espace de l’Art Concret de Mouans-Sartoux.

Exposition Vieira da Silva, l’œil du labyrinthe au Musée Cantini de Marseille
  • Contemporain

 Exposition Vieira da Silva, l’œil du labyrinthe au Musée Cantini de Marseille

Musée Cantini
Jusqu'au 6 novembre 2022

Avec un ensemble de cent peintures et dessins, cette rétrospective du Musée Cantini retrace les étapes clés de la carrière de Maria Helena Vieira da Silva.


MUDO - André Metthey