La photographie à tout prix : l'ode à la photo de la BnF

Bibliothèque Nationale de France
Jusqu'au 24 mars 2024

 

11

Ceux qui considèrent que la photographie demande moins de technique, de composition ou de vision que la peinture ou la sculpture, n’ont probablement pas vu les chefs-d’œuvre de l’année 2023. L’exposition de la BnF présente une sélection des tirages des lauréats de quatre grands prix de la photographie : le prix Nadar, la Bourse du Talent, le prix Camera Clara, et le prix Niépce. L’art de la française Juliette Agnel, gagnante de ce dernier, est l’exemple criant d’une photographie qui suggère et ne montre pas. Ses images aux présences invisibles et pourtant écrasantes, presque magiques, portent en elles une puissance qui dépasse largement ce qui est montré, comme cette trace d’une main d’enfant dans la roche. Si la photographe joue avec l’invisible, Daesung Lee, le lauréat de la Bourse du Talent, met en narration le réel à l’imaginaire. Mêlant photographies documentaires et œuvres symboliques, il illustre intimement les cicatrices profondes d’une société traumatisée. La force de ses clichés rappellent ceux de Laura Pannack, gagnante du prix Camera Clara. L’artiste nous offre une magnifique série à l’aura mythologique sur la jeunesse, la vie et leur fragilité, nous dévoilant un monde plus dense et profond que le nôtre. Une ode variée et sincère au 8e art, et à ses infinies possibilités et explorations.