Exposition Nelson Dias Lopes à la galerie Alexandre Frédéric

Galerie Alexandre Frédéric
Du 14 mars au 5 avril 2024

 

7

« Je découpe le silence.... et je pense au collage ». C’est par cette pratique que Nelson Dias Lopes est arrivé à la peinture, et il ne l’a jamais vraiment quittée. S’il a pu s’éloigner de la technique, il en a toujours gardé la poésie de l’assemblement. Cette sélection d’œuvres vives et délicates se compose d’une harmonieuse coexistence de fragments de couleur, de forme, de matière. Se juxtaposent aussi son essence visuelle brésilienne à son inspiration parisienne, tout comme son passé d’artiste à celui d’architecte, que l’on devine à travers les reliefs et la structure étonnante de ses œuvres. Un superbe hommage coloré à ses débuts entre peinture et collage.


Vous aimerez aussi…

Nancy Graves, Areol, 1978, © Ceysson & Bénétière, Photo Adam Reich
  • Gratuit
  • Découverte

L'exposition sur Nancy Graves à la Galerie Ceysson & Bénétière

GALERIE CEYSSON ET BENETIERE
Jusqu’au 11 mai 2024

La Galerie Ceysson & Bénétière consacre une exposition à l'une des plus grandes plasticiennes du XXème siècle, Nancy Graves.

exposition faisons corps_maifsocialclub_vueexpo7
  • Gratuit
  • Contemporain

Faisons Corps au MAIF Social Club : nos images de l'exposition

Maif Social Club
Jusqu'au 4 janvier 2025

Découvrez nos images inédites de l'exposition du MAIF Social Club, axée sur les enjeux esthétiques du corps humain, quel que soit ses caractéristiques.

Exposition Ca va être sport au Val Fleury Thomas Wa1ebled Citius Altius Fortuito 2021
  • Gratuit
  • Incontournable

Exposition Ça va être sport ! au Val Fleury

Le Val Fleury
Jusqu'au 7 juillet 2024

Ca va être sport ! Le Val Fleury frappe fort avec sa nouvelle exposition 100% sport réunissant quinze artistes qui s'emparent du terrain et établissent leurs propres règles du jeu

Across from Burger King
  • Gratuit
  • Photo

Exposition Ari Marcopoulos au Musée d'art moderne de Paris

Musée d'art moderne Paris
Du 5 avril au 25 août 2024

Le Musée d'Art Moderne de Paris donne carte blanche à Ari Marcopoulos, photographe tendance et cinéaste emblématique de l’underground américain.