Eva Jospin à la Galleria Continua, les trompe-l’œil en symphonie : nos images de l'exposition

Galleria Continua
Jusqu'au 14 septembre 2024

 

8

La Galleria Continua accueille pour la première fois l'artiste Eva Jospin. Depuis quinze ans, Jospin façonne le carton avec une maîtrise inégalée, inscrivant son nom parmi les grands de l'art contemporain français. Son exploration du trompe-l’œil, technique artistique ancestrale visant à tromper la perception visuelle, nous offre une expérience immersive inédite.

Telle une alchimiste des matières, Eva Jospin manipule le carton pour créer des paysages forestiers et architecturaux d'une complexité fascinante. À travers des œuvres récentes et inédites, l'exposition dévoile une diversité de techniques et de formes. Ses célèbres forêts en carton côtoient des dessins, broderies et bronzes, chaque pièce révélant une facette différente de son univers artistique. Cette multitude de techniques rappelle non seulement la richesse des traditions artistiques mais aussi leur réinvention contemporaine.

L'artiste puise son inspiration dans des sources variées, mêlant contes mythologiques et représentations artistiques de toutes les époques. Ses œuvres nous entraînent dans des jardins de la Renaissance, des nymphées et des grottes antiques, nous invitant à la contemplation et à la rêverie. Le titre de l'exposition, "Tromper l’œil", fait écho à cette volonté de jouer avec les perceptions, offrant aux visiteurs une scène où l'artifice se révèle progressivement, où l'œil s'égare et s'émerveille.

Le carton, matière humble et industrielle, devient sous les mains de Jospin un support de raffinement extrême. Chaque couche, chaque découpe, chaque détail minutieux transforme le matériau en roche, en lianes, en architectures éphémères. Sa pièce maîtresse, le Promontoire, s'érige tel un chef-d'œuvre de compagnonnage, démontrant une virtuosité technique et une imagination sans bornes.

En parallèle à ces sculptures majestueuses, les œuvres brodées de Jospin témoignent d'une délicatesse et d'une profondeur narrative singulières. La salle des broderies du Palais Colonna de Rome, découverte lors de sa résidence à la Villa Médicis, et les influences des Nabis et d’Édouard Vuillard se reflètent dans ses créations textiles, où l'entrelacs des fils crée des motifs d'une richesse infinie. Les dessins, souvent précurseurs de ses broderies, sont des œuvres à part entière, annonçant la densité des textures à venir.

 

6

L'exposition offre également une perspective inédite avec la présentation de la première broderie en haut-relief de Jospin. Cette pièce, combinant délicats voiles de soie et percées lumineuses, recrée la magie des forêts et des paysages naturels, tout en restant ancrée dans la matérialité brute du carton.

Par cette nouvelle série d'œuvres, Jospin ne cesse de redéfinir les frontières entre nature et artifice, entre passé et présent, nous guidant à travers un labyrinthe d'illusions et de réalités.


Vous aimerez aussi…

exposition sonia delaunay, galerie zlotowski (8)
  • Dossier
  • Incontournable

L'exposition Sonia Delaunay à la Galerie Zlotowski !

Galerie Zlotowski
Du 3 octobre au 15 novembre 2024

Sonia Delaunay sans Robert, un pari impossible ? Cette exposition extirpe de l’ombre de son époux cette créatrice, égérie et couturière du « simultanéisme » !

Art Basel 2023
  • Actu
  • Contemporain

Art Basel Paris : le nouveau nom de la plus grande foire d’art contemporain de France !

Du 18 au 20 octobre 2024

Nouvelle édition, nouveau nom ! La célèbre foire d'art contemporain marque une transformation majeure avec son inauguration sous le nouveau nom d'Art Basel Paris au Grand Palais récemment rénové.

Exposition Hannah Villiger au Centre Pompidou (9)
  • Contemporain
  • Gratuit

L'exposition hommage d'Hannah Villiger au Centre Pompidou

Centre Pompidou
Jusqu'au 22 juillet 2024

Le Centre Pompidou consacre une exposition à la fascinante Hannah Villiger et tente de percer le mystère du puzzle laissé par l'artiste entre photographies et sculptures...

Ossip Zadkine (1890-1967). Combat avec l'oiseau de Stymphale (c). Lithographie sur papier. 1960. Paris, musée Zadkine.
  • Contemporain
  • Gratuit

Exposition Perspective des corps au Musée Zadkine

Musée Zadkine
Jusqu'au 21 septembre 2024

En écho aux Jeux Olympiques, le musée Zadkine dévoile jusqu'à septembre 2024 une sélection d’œuvres sur le thème du sport et du corps en mouvement.