Kerguehennec
Kerguehennec

Shoah et Bande-Dessinée

Jusqu'au 7 janvier 2018 -
Mémorial de la Shoah //

L’Histoire nécessaire

Comment exprimer le plus noir de l’Histoire ? Comment faire résonner le cri de 5 millions de victimes sans que le spectateur ne détourne le regard ? Quel ton adopter, quel support choisir ? Et que dire, face à l’hébétude mondiale provoquée par la Shoah ? Dénoncer, incriminer, juger ou pardonner : quelle attitude pour l’artiste ? Raconter la Shoah c’est peindre l’indicible, un défi de taille. Non sans tâtonnements, les dessinateurs de bande-dessinée ont tenté de s’emparer du thème délicat de la Shoah, des comics à la bande dessinée franco-belge, des romans graphiques aux mangas. Comment délivrer un message d’une gravité absolue sans tomber dans la désinvolture, l’ironie ou trop de sarcasme ? Leur travail pose des questions : Pourquoi les Juifs furent-ils si longtemps absents des bandes dessinées alors même qu’Hitler était moqué dans les caricatures ? Pourquoi aucun super-héros n’est venu libérer les camps de la mort ? Une à une, les images racontent l’horreur et disent le tabou. Se faisant, elles nous forcent au souvenir. Or comme le disait Edouard Glissant, "L'oubli offense, et la mémoire, quand elle est partagée, abolit cette offense". C’est donc une exposition nécessaire que nous propose le mémorial de la Shoah car, quelle que soit notre histoire, chacun d’entre nous a besoin de la mémoire de l'autre.

How do cartoons colour the image of the Holocaust, the Nazi, genocide of the Jews in the 1930s and 40s? History and eye-witness accounts mix in pictorial story form to produce sometimes larger than life, sometimes artistic renditions of this dark period.

Mémorial de la Shoah
Jusqu'au 7 janvier 2018
17 rue Geoffroy-l’Asnier, 75004 - M° Saint-Paul (1)
Du dimanche au vendredi de 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 22h
Fermé le samedi
Entrée libre


Expo précédente


Kerguehennec