Irving Penn, The Flavour of France

Galerie Thaddaeus Ropac (Paris Marais)
Du 19 octobre 2017 au 6 janvier 2018

Jusqu'au 6 janvier 2018 -
Galerie Ropac -Paris Marais  //


Grande star au Grand Palais, Irving Penn se fait plus intimiste à la Galerie Ropac, livrant une lettre d’amour originale et inspirée à la France. Ce pays qui a tant joué dans sa popularité, lors de ses années en tant que photographe de mode. Ce pays qu’il aime, qui le nourrit d’idées. Celles-là mêmes qui deviendront les futures icônes du travail d’un génie. C’est dans une atmosphère minimaliste, presque dépouillée que les photographies de l’artiste nous apparaissent. Fonds unis, visages et corps occupent les clichés, dans un mélange d’émotions et de distance. Car Irving Penn écoute. Il tisse avec ses modèles des liens profonds, révélant leur nature et leur fragilité. Il sublime chaque regard, chaque corps nu, dans un rendu à la fois sensuel et ultra moderne, où les courbes des hanches féminines s’érigent en une architecture douce et ronde. Aux côtés des célébrités s’arrachant ses clichés, il invite des artisans, des vendeurs et des ouvriers à prendre place devant l’objectif, posant sur eux un voile lumineux, rois le temps d’une photographie. À travers cette collection remarquable d’œuvres en noir et blanc, il nous semble comprendre que l’amour de Penn pour son art est palpable. Et de portrait en portrait, ses propos semblent alors nous revenir en mémoire : « Le photographe moderne trouve quelque chose de lui en tout, et quelque chose de tout en lui ».


Through his pictures of celebrities, workmen and nudes discover a more intimist Irving Penn. An artist who knows how to exalt the curves of a naked body, the depth of a gaze… A photograph who irrevocably loved is art.


Vous aimerez aussi…

Le pont de Bir-Hakeim et la Tour Eiffel. Paris (XVIème arr.), 1908.
  • Photo
  • Gratuit

Rive droite, Rive gauche : La nouvelle exposition gratuite du Quai de la Photo à Paris

Quai de la photo
Du 5 juin au 8 juillet 2024

Cet été, le Quai de la Photo célèbre la Seine, qui a façonné l'identité de Paris depuis des siècles, à travers une exposition intitulée Rive droite, Rive gauche.

MEXICO. Mexico City. Olympic games. American athletes demonstrating against US race discrimination by clutching their fist. The american athlete Lee EVANS, winner of the 400 m in 43,86 sec. 1968.
  • Photo
  • Incontournable

Exposition Raymond Depardon, Les Jeux Olympiques 1964-1980 au FRAC Bretagne

Frac Bretagne
Du 15 juin 2024 au 5 janvier 2025

Le FRAC Bretagne retrace les mémoires olympiques de Raymond Depardon à travers une exposition dédiée au photographe.

Hôtel départemental Seine-Maritime, Mathieu Forget © Forgetmat (2)
  • Photo
  • Contemporain

Mathieu Forget à l'Hôtel du département de la Seine-Maritime : en images

Hotel du Département Seine-Maritime
Du 10 juin au 6 septembre 2024

Mathieu Forget propose une nouvelle exposition célébrant les Jeux Olympiques et le patrimoine normand, à l'Hôtel départemental de la Seine-Maritime de Rouen.

Jean-Michel Ribes et Roland Topor
  • Incontournable
  • Gratuit

Un Pas de Côté à la BnF, une exposition dédiée à Jean-Michel Ribes

BnF François Mitterrand
Jusqu'au 15 septembre 2024

Dans une exposition singulière, la Bnf s'empare des archives du Théâtre du Rond-Point pour retracer la carrière éclatante de Jean-Michel Ribes, de 1960 à nos jours.