Actu - Une statue de cire d'Hitler retirée d'un musée en Indonésie

musée de arca indonésie, hitler, expo in the city, statue de cire retirée

Cela nous paraît incroyable et c’est pourtant vrai. Depuis plus de trois ans, une statue de cire à l’image du dictateur allemand trônait devant un décor représentant les portes du camp de concentration d’Auschwitz au Musée De Arca à Yogyakarta en Indonésie. Cette représentation réaliste à nous faire froid dans le dos était d’ailleurs l’une des attractions les plus prisées du musée, et les visiteurs avaient pour habitude de prendre des selfies avec cet Hitler inanimé.

Depuis sa réalisation, plusieurs associations et organismes humanitaires ont régulièrement demandé au musée de la supprimer de leur collection, mais sans succès. Enfin, récemment, ces demandes ont été entendues. S’il est pour nous ahurissant de savoir qu’une statue d’un tel homme peut être prise à la légère, la culture indonésienne ne voit pas les choses de la même façon. Au lieu d’une période sombre et grave de l’Histoire, le IIIe Reich est considéré comme un passé « parmi d’autres », et un café à ses couleurs existe même à Bandung. Le nazisme en Asie du Sud-Est est considéré comme un simple folklore, à l’image d’une culture plus étrangère à l’Allemagne hitlérienne et peu soucieuse de s’intéresser aux atrocités que ce gouvernement a commis.


Vous aimerez aussi…

MjAyMDA1MTM2ZDNjYzgzMTY2NTE3OTcwMGZiOGFlMzRlZmE0ZTE
  • Actu

Nouvelle mesure pour les écoliers de Caen: le musée remplace les salles de classe

À défaut d’être trop petite pour respecter les mesures de distanciation sociale, les salles de classes des écoliers caennais laissent place aux grandes salles des musées.

The Sound of music
  • À la maison
  • Spectacles

 « La Mélodie du bonheur » chez vous ce week-end !

"La Mélodie du bonheur", la célèbre comédie musicale composée par Richard Rodgers et écrite par Oscar Hammerstein II, débarque chez vous ce week-end. Un spectacle phare de Broadway à redécouvrir pendant 48h !

Le Cri Edvard Munch couleurs
  • Actu

Des chercheurs révèlent pourquoi les couleurs du « Cri » d’Edvard Munch s’estompent

Des scientifiques ont découvert qu'Edvard Munch avait peint son chef d’œuvre avec une peinture de mauvaise qualité qui s’altérerait au contact de la respiration humaine, écartant la luminosité comme principale source de détérioration. 

©AFP/ Khaled DESOUKI
  • Actu

Égypte : quatre sphinx antiques de Louxor déplacés en plein centre-ville du Caire

Le déplacement de quatre sphinx - situés originellement à  Louxor - en plein centre du Caire provoque des désaccords en Égypte. Les avis divergents et la polémique s’installe…