fbpx
Arts in the City YouTube
Arts in the City YouTube

Ange Leccia

Du 19 janvier au 15 avril 2018 - 
Centre d'art d'Enghien-les-bains //

La communauté des images

  • Vue de l'exposition Ange Leccia Communauté des images Centre d'Art d'Enghien les bains
  • Vue de l'exposition Ange Leccia Communauté des images Centre d'Art d'Enghien les bains
  • Vue de l'exposition Ange Leccia Communauté des images Centre d'Art d'Enghien les bains
  • Vue de l'exposition Ange Leccia Communauté des images Centre d'Art d'Enghien les bains
  • Vue de l'exposition Ange Leccia Communauté des images Centre d'Art d'Enghien les bains
  • Vue de l'exposition Ange Leccia Communauté des images Centre d'Art d'Enghien les bains
  • Vue de l'exposition Ange Leccia Communauté des images Centre d'Art d'Enghien les bains
  • Vue de l'exposition Ange Leccia Communauté des images Centre d'Art d'Enghien les bains (12)
  • Vue de l'exposition Ange Leccia Communauté des images Centre d'Art d'Enghien les bains
  • Vue de l'exposition Ange Leccia Communauté des images Centre d'Art d'Enghien les bains

 

Une belle exposition au Centre des Arts d’Enghien-les-Bains ce mois-ci, consacrée à Ange Leccia, vidéaste et plasticien de renom, dont les œuvres furent accrochées aux murs du Centre Georges Pompidou de Paris et à ceux du musée Guggenheim de New York. Intitulée La Communauté des images, cette exposition regroupe vidéos, photographies et arrangements de l’artiste. Cette multitude d’images, issues des archives personnelles d’Ange Leccia proviennent de divers horizons. Certaines ont été créées lors de son séjour à la Villa Médicis, où il résida au début des années 80. D’autres, dans une approche plus politique, ont été prises au Moyen-Orient. Mais toutes ont un point commun fédérateur, leur construction selon une approche duale, alliant Éros et Thanatos, l’amour et la mort. De ses images se dégage en effet parfois un certain lyrisme de la violence, comme quand un homme brandit fièrement un revolver, dans le vallon d’une montagne. On y croise aussi de nombreux visages féminins, parfois connus : celui de Laetitia Casta par exemple, qui partage avec Ange Leccia la même terre d’origine, la Corse. Quant à ses vidéos, elles reposent sur un hypnotique et envoûtant principe de répétition : les plans montés en boucle créent une sensation d’ivresse entêtante, le spectateur se plonge dans les leitmotivs de l’artiste.

>> On a vu, on vous raconte

Ange Leccia lives and works in Paris and Corsica. After fine arts studies, he embarked on a double activity as an artist and filmmaker.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Arts in the City YouTube