Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

AIX-EN-PROVENCE // Cézanne at home

Jusqu'au 1er avril 2018 - 
Musée Granet // 

  • Paul Cézanne, Les Baigneuses, vers 1865
  • L.1988.62.6
  • © Musée Granet

 

Cézanne aimait sa terre comme aucun autre. Il la peignait avec amour, avec admiration, avec obstination, succombant chaque jour aux courbes de ses collines, comme celle de Lauves d’où il pouvait peindre le chatoiement de la lumière sur les oliviers, la chaleur sur les feuilles des figuiers ou l’éclat vert des reflets du canal du Verdon, à l’ombre de la montagne Sainte Victoire. Il se disait mieux dans son modeste atelier qu’en ville. C’est le chant d’une terre qui résonne dans ses toiles. Il semble donc naturel que celles-ci reviennent à la maison, en terre aixoise. Le Musée Granet présentera à partir du 20 octobre prochain l’exposition « Cézanne at home », qui racontera la jeunesse du peintre. La rétrospective sera axée autour de l'huile sur toile « Vue vers la route du Tholonet près du Château Noir » prêtée par la Fondation Henry and Rose Pearlman. A travers les tableaux, les aquarelles, les dessins, les gravures et les lettres de l’artiste, c’est un tout jeune génie que l’on découvre, alors qu’il réalise ses premiers chefs-d’œuvre tout en suivant les cours de dessin gratuits à l’école de la ville et qu’il cherche la trame de ses premiers motifs aux côtés de son fameux ami, Emile Zola.

> On a vu, on vous raconte



Requiem pour les Barthélemy