Requiem pour les Barthélemy
Requiem pour les Barthélemy

Actu - Concert connecté à Lille

Samedi 20 janvier 2018 -
Lille //

Smartphony

Smartphone + Symphony = Smartphony. Le nom de l'application qui aidera le public de ce concert à participer activement à l’événement. Un concert où le spectateur joue avec l'orchestre et en fait presque partie. C'est le challenge que tentera de relever Alexandre Bloch, chef et directeur musical de l'orchestre national de Lille. Développée par la start-up Waigeo du Pas-de-Calais. Elle permettra au public de tester ses connaissances sur l'œuvre jouée, le Sacre du Printemps de Stravinsky. Surtout, elle lui donnera la possibilité «d'envoyer des instructions de tempo et de nuance" au chef d'orchestre, qui pourra, de cette manière, moduler l'œuvre en fonction des envies des spectateurs. Quand la technologie est au service de l'art et du partage, une expérience unique à ne pas manquer et un concept à suivre de très près !

 


Vous aimerez aussi…

Sacha - Pokémon
  • Actu
  • Insolite

Insolite - Des Cartes Pokémon aux enchères

Le samedi 8 décembre aura lieu la première vente aux enchères de cartes Pokémon à Paris // Début décembre, 50 cartes de la célèbre franchise japonaise seront mises en vente à Paris et pourront…

Cave et peintures figuratives récemment découvertes à Borneo, (c) Pindi Setiawan
  • Actu
  • Insolite

Actu - Découverte de peintures rupestres en Asie

L'art rupestre s'est développé en Asie en même temps qu'en Europe... // Si vous pensiez que les peintures rupestres n’existaient qu’en Europe, détrompez-vous ! De nombreuses peintures figuratives…

plume
  • Actu
  • Classique

Actu - Une lettre de suicide de Baudelaire vendue

« Quand Mademoiselle Jeanne Lemer vous remettra cette lettre, je serai mort. » // En 1845, le poète Charles Baudelaire a 24 ans. Dans un accès de désespoir, il décide d’écrire à sa maîtresse pour…

Murakami © Fondation Louis Vuitton et Martin Raphaël Martiq
  • Actu
  • Scandale

Actu - Murakami et Kusama visés par des escrocs...

Deux grands artistes japonais ont eu la mauvaise surprise d’apprendre que des escrocs avaient organisé en Chine des expositions non officielles mettant en scène des contrefaçons de leurs œuvres !…


Requiem pour les Barthélemy