fbpx
La Dame de chez Maxim
La Dame de chez Maxim

Louise Bourgeois, estampes

Jusqu’au 18 mai 2018 -
Galerie Lelong //

  • Louise Bourgeois -	© Galerie Lelong
  • Louise Bourgeois -	© Galerie Lelong
  • Louise Bourgeois -	© Galerie Lelong
  • Ste Sébastienne

 

Triptych for the Red Room et autres estampes

De Louise Bourgeois vous devez sûrement vous souvenir de Maman, son immense araignée qui a investi les esplanades de tous les plus grands musées d’art contemporain du monde et que l’on retrouvait récemment dans notre ville lors de l’exposition Women House à la Monnaie de Paris. Avec l’exposition que lui consacre la galerie Lelong, les visiteurs ne seront pas confrontés à des œuvres monumentales, mais pourront admirer un autre pan de la prolifique carrière de cette artiste franco-américaine, l’un des grands noms de l’art au XXe siècle. Il s’agit en effet ici d’estampes, dont une bonne partie revient tout juste de New York et de la grande rétrospective que vient de lui dédier le MoMA. Un médium plus intimiste qui conviendra parfaitement à l’exploration des thèmes chers à l’artiste : quotidien, sexualité et couple, corps et maison ; en somme des fragments d’une chronique de l’ordinaire, au plus de la réalité, mais aussi des fantasmes, de la vie de Louise Bourgeois. De quoi donc plonger au cœur de l’univers de Louise Bourgeois, créatrice incontournable, on l’aura compris, de la scène de l’art contemporain.

In the wake the important Louise Bourgeois retrospective at the MoMA, Lelong gallery presents a selection of emblematic prints, a number of which appeared in the New York exhibition.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


La Dame de chez Maxim