Découverte - Il dessine grâce aux rayons du soleil

  • Sunscribes
  • Sunscribes
  • Sunscribes
  • Sunscribes
  • Sunscribes
  • Sunscribes
  • Sunscribes
  • Sunscribes
  • Sunscribes
  • Sunscribes

 

Leeeeeet the sun shine //

Michael Papadakis est un  artiste unique. À l'aide d'une loupe et des rayons du soleil il crée des œuvres sur bois martelées d'un trait sombre, rappelant un peu les gravures. Sur son compte Instagram il se décrit comme "I am a Sunlight Artist who uses an array of mirrors and lenses to focus the sun's powerful rays into Art. I call this art form Heliography🌞 " -> "Je suis un artiste de la lumière du soleil qui utilise une gamme de miroirs et de lentilles pour concentrer les rayons puissants du soleil dans l'Art. J'appelle cette forme d'art l'Heliographie🌞 " .

Un travail hyper original nécessitant tout de même beaucoup de patience, un bon chapeau et de la crème anti-UV indice 50 !


Vous aimerez aussi…

Luke Shadbolt, Maelstrom 1
  • Découverte
  • Photo

D’extraordinaires clichés de vagues au cœur de la tempête par Luke Shadbolt

Les photographies de Luke Shadbolt immortalisent les instants les plus vertigineux des vagues qui s’élèvent au cœur de la tempête. Prêtes à se rompre, véritable mur d’eau, on les contemple depuis les salons comme jamais nul n’a pu le faire.

Leandro Erlich
  • Découverte

Leandro Erlich pose une échelle vers le ciel

Fortement imprégné de l’esthétique du réalisme magique, c’est en Nouvelle Orléans que Leandro Erlich a pour la première fois l’idée de ce qui deviendra ensuite ses installation phares « Window and Ladder – Too Late for Help » ou « L’ultime déménagement ».

Adrian Gray - Stonebalancing 5
  • Découverte

 La zen-attitude des roches en équilibre d’Adrian Gray

Pas un mouvement brusque, pas un souffle, pas un tressaillement… et peut-être est-il possible d’imiter l’artiste britannique Adrian Gray, qui a initié une nouvelle forme d’art. Le « stonebalancing », ou l’art que trouver l’équilibre des roches, est une forme de land art basée sur l’assemblage de pierres, en utilisant uniquement les forces cinétiques naturelles.

Isaac Cordal
  • Découverte

 Du haut de leur 15cm, ils dénoncent les travers de notre société ! Les personnages urbains d’Isaac Cordal

L’idée du microcosme de l’homme opposé au macrocosme n’est pas nouvelle : sans avoir à remonter jusqu’aux Pensées de Pascal, on la retrouve chez l’artiste espagnol Isaac Cordal. Dans une série d’interventions et d’installations publiques nommée « Éclipses de Ciment », il met en scène de minuscules personnages d’une quinzaine de centimètres dans le milieu urbain.