fbpx
Arts in the City YouTube
Arts in the City YouTube

Découverte - Un artiste syrien dépeint les grands dirigeants en réfugiés

 

  • Le président égyptien Abdul Fatah al-Sisi en gardien de troupeau
  • Angela Merkel, la chancelière allemande, dans les habits d'une paysanne
  • Bachar Al Assad, le dirigeant de la Syrie
  • Bachar Al Assad dans un bateau de fortune
  • David Cameron, l'ex premier Ministre britannique, la chope à la main
  • Dirigeants en réfugiés
  • Donald Trump, le président amaricain
  • Recep Tayyip Erdogan, le président turc en clochard loqueteux
  • Nicolas Sarkozy et François Hollande en SDF
  • Obama, l'ex président des Etats-Unis en migrant
  • The Vulnerability series
  • Vladimir Poutine, le dirigeant russe en migrant

 

Descendre du piédestal

L'artiste syrien Abdalla Al Omari a décidé de dépeindre les plus puissants de la planète - les chefs d'état qui détiennent le pouvoir - en position de vulnérabilité, en l’occurrence celle des migrants. Dans le cadre d'une série de portraits et de tableaux intitulée "The Vulnerability Series", il souhaite attirer l'attention sur l'urgence de la situation des réfugiés et migrants de ce monde, une situation qu'il a lui-même connue. Abdalla Al Omari a en effet fui son pays, la Syrie, pour rejoindre la Belgique fin 2012. Le message de présentation de son oeuvre est on ne ne peut moins explicite : "Hello. Let's say it clear, I'm weak. And you, officially the strongest, are not that strong either. So, lets all celebrate this. Yours truly, Abdalla Al Omari"(Autrement dit : "Bonjour, soyons clairs, je suis faible. Et vous - officiellement les plus forts - n'êtes pas si forts en fait. Célébrons donc cela. Affectueusement, Abdalla Al Omari.)

Devant un Donald Trump, l'actuel président des Etats-Unis, en migrant, ou un Bachar Al Assad, le dirigeant syrien, en clochard, même si la chose peut être difficile à concevoir, il reste que l'on aperçoit à travers ces portraits, des humains comme les autres, vulnérables, confrontés et non pas épargnés, par les aléas de la vie. "Je voulais les voir comme une foule désarmée" confie l'artiste. L'effet est plutôt réussi et il parvient à nous faire réfléchir sur l'importance, peut-être trop grande, accordée à leur statut.

Il actualise de plus ses œuvres commencées en 2015 en fonction de l'évolution des contextes politiques dans le monde, c'est pourquoi on peut également y retrouver désormais notre président actuel Emmanuel Macron. L'exposition "The Vulnerability Series extended" sera présentée à Hambourg en Allemagne à partir du 30 juin 2018 prochain, dans la galerie Affenfaust.

Plus d'informations sur le site de l'artiste : www.abdallaomari.com/thevulnerabilityseries

"Vulnerability Series" en vidéo

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

(c) Larry Kagan

Découverte - L'art de manipuler les ombres

Sombra manipular // Harry Potter a du souci à se faire ! Nous avons trouvé un magicien qui manipule les ombres ! Larry Kagan est un sculpteur qui utilise l’acier, la lumière et les ombres comme…

darel carey (6)

Découverte – Les œuvres immersives en scotch de Darel Carey

Ne croire que ce que l’on voit // On se croirait dans un tunnel intersidéral, un trou noir, ou encore au beau milieu d’une faille dans l’espace-temps, où le matériel ne serait plus et les dimensions,…

« Cosmic Thing », 2003

❤ Découverte - L'art de déconstruire

Une déconstruction artistique // Damian Ortega est un artiste mexicain connu pour ses œuvres de déconstruction avec des objets du quotidien, comme les voitures ou encore les outils, des objets de…

Nicolas Delort (7)

❤ Découverte - Des gravures à partir de cartes à gratter

Il parait que ça détend // À la frontière entre les contes de Perrault illustrés par Gustave Doré et les planches dessinées de la littérature d’heroic fantasy, se trouvent les merveilleuses créations…


Arts in the City YouTube