fbpx
Arts in the City YouTube
Arts in the City YouTube

Passée au crible : Subodh Gupta

Jusqu'au 26 août 2018 - Monnaie de Paris // 

De l'extraordinaire avec de l'ordinaire

  • Subodh Gupta - Monnaie de Paris
  • Subodh Gupta, Doot, 2003

 

Gupta, cette figure de l’art contemporain indien, s’amuse à transformer des objets tirés de la vie quotidienne, usagés ou neufs et emblématiques de son pays, en œuvres d’art. Utilisant par exemple des casseroles en inox pour réaliser des structures monumentales, lesquelles investissent les somptueux salons de la Monnaie de Paris, l’entreprise du métal par excellence. Cela fait sens. Ainsi, des vélos, une voiture, et des caméras deviennent l’objet de notre contemplation. Et quand des toilettes, faites en nickel et en laiton, finissent par nous subjuguer, on se dit vraiment que l’artiste nous a mis dans sa poche. Et pour cause, le talent de Gupta réside dans sa façon de créer des pièces hyperréalistes, et la tentation est grande de ne pas respecter la sacro-sainte règle du « Ne pas toucher », de rigueur dans les musées. L’artiste, qui explore l’activité de la cuisine sous toutes ses facettes - autant matérielle que spirituelle- a en effet réalisé des pâtes à pain ou encore des mangues plus vraies que nature, celles dont l’académicien Dany Laferrière originaire d’Haïti aime tant parler, bien mûres et bien juteuses. Ses œuvres que l’on croirait simplement être des objets trempés dans de la peinture métallisée sont en fait taillées de toute pièce. Des métaux, rien que des métaux. Bref, il y a du talent dans l’air - certaines œuvres étant d’ailleurs observables gratuitement dans la cour, instant agréable en ces jours de beau temps. Faites donc comme Saint-Thomas, allez voir pour croire.

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Arts in the City YouTube