Trésors de Kyoto
Trésors de Kyoto

Picasso - Chefs-d’œuvre !

Du 4 septembre 2018 au 13 janvier 2019 -
Musée Picasso //

  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • Picasso - Chefs-d'oeuvre !
  • HxB: 130.2 x 97.1 cm; Öl auf Leinwand; Inv. G 1967.9
  • Picasso, Pablo (1881-1973): Arlequin con espejo Madrid Museo Thyssen-Bornemisza *** Permission for usage must be provided in writing from Scala.
  • Arlequin ou le peintre Salvado en arlequin
  • La chèvre
  • Rembrandt - Portrait de l'artiste au chevalet
  • Science et charité

 

Qu’est-ce qu’un chef-d’œuvre ? Les dictionnaires offrent plusieurs réponses à cette énigme. On peut y lire qu’il s’agit de « la meilleure œuvre d'un auteur », mais dans ce cas-là, chaque auteur n’aurait-il droit qu’à un seul chef-d’œuvre dans sa carrière ? On peut également considérer un chef-d’œuvre comme « ce qui est parfait dans son genre ». Mais définir le concept-même de « perfection » est une entreprise philosophique presque vaine. Historiquement, le chef-d’œuvre est l’exemple fourni par le maître, que l’élève doit s’efforcer de maîtriser, d’où sa version anglaise : masterpiece (littéralement la pièce du maître). Ici, la question du chef-d’œuvre se pose via le regard du visiteur d’abord, et de l’artiste ensuite. Artiste non des moindres puisqu’il s’agit évidemment du grand Pablo Picasso, qui d’ailleurs, entretient un palmarès impressionnant de toiles de maitre. À travers plusieurs chefs-d’œuvre de l’art pictural et sculptural se dégagent des histoires, de l’Histoire tout court. Comme s’il était permis d’aimer ceci à telle époque et cela à l’autre. Des Demoiselles d’Avignon – qui marque la naissance-même du Cubisme – aux Baigneuses – qui dépeignent un souvenir atroce de plages andalouses assaillies par les troupes nationalistes – en passant par les séries d’Arlequins, miroirs tristes et poétiques de sa propre personne : chacune de ces œuvres, par des styles très différents, insuffle une émotion forte.

L’exposition revient ainsi sur les expositions, les revues et les ouvrages qui ont accompagné chaque œuvre et qui ont contribué, au fil des années, à forger leur statut de chefs-d’œuvre. Car c’est bien en cela, entre autres, qu’on reconnaît un chef-d’œuvre : à sa pérennité dans l’inconscient artistique collectif.

The exhibition focuses on analyzing the different masterpieces of the great Picasso.

> L'exposition décryptée 


Vous aimerez aussi…

Jacques Demy, Les demoiselles de Rochefort, 1967
  • Cinéma
  • En famille

Comédies musicales, la joie de vivre du cinéma

Du 19 octobre 2018 au 27 janvier 2019 - Philharmonie de Paris // Imaginez-vous un monde où chacun se met à pousser la chansonnette quand il est amoureux ou en pleine remise en question ; où une…

Geoffroy  Mathieu,  Le  principe  de  ruralité  Préparation  du  sol  avant  les  semis  de  Mizuna  sur  les  toîts  du  Fashion  Center  d’Aubervilliers  par  la  société  TOPAGER,  mai  2017
  • Photo
  • Gratuit

Photographier Paris

Jusqu'au 5 janvier 2019 - Hôtel de Ville // Nouveaux regards sur la ville // Après un mois de novembre ponctué par les nombreuses foires dédiées à la photographie ayant eu lieu dans la capitale,…

Carsten Westphal
  • Gratuit
  • Sculpture

Carten Westphal / Afranio Fonseca - Peintures du désert et sculptures de porcelaine

Du 15 novembre au 8 décembre 2018 - Galerie Minsky //   Deux hommes, deux matériaux de prédilection et deux univers différents : tout semble séparer Carsten Westphal et Afranio Fonseca, et…

(c) BnF,  département  des  Estampes  et  de  la  photographie
  • Photo

Les Nadar, une légende photographique

Du 16 octobre 2018 au 3 février 2019 - Bibliothèque Nationale de France - François Mitterand // Félix Tournachon, dit Nadar, est le plus souvent connu, aux yeux du grand public, pour son rôle de…


Trésors de Kyoto