Pâques
Pâques

LYON // Bernar Venet, Rétrospective

Du 21 septembre 2018 au 6 janvier 2019 -
Musée d'Art Contemporain de Lyon //

  •  Bernar Venet, Effondrement Angles, 2012
  • Bernar Venet, Pearl Oval Diptych with Bew, 2013
  • Bernar Venet, GRIB 4, 2014
  • Bernar Venet, GRIB 2, 2015
  • Bernar Venet, Exposition estivale de la Venet Foundation, Le Muy, France, 2016
  • Bernar Venet et son Effondrement 200 tonnes, Le Muy, 2015
  • Bernar Venet et son Effondrement 200 tonnes, Le Muy, 2015
  • Bernar Venet et son Effondrement 200 tonnes, Le Muy, 2017
  •  Bernar Venet, Sans titre, 1959
  • Bernar Venet, Déchet, 1961
  • Bernar Venet, Déchet, 1961
  • Bernar Venet, Tas de charbon et Goudrons, 1963
  • Bernar Venet, Relief carton, 1965
  • Bernar Venet, Relief carton, 1965
  • Bernar Venet, Position of Two Angles of 120˚ and 60˚, 1976
  • Bernar Venet, Position of Two Angles of 78˚ and 41°, 1977
  • Bernar Venet, L’accident comme une hypothèse de travail, 1996-2007
  • Bernar Venet, Deux surfaces indéterminées, 1999
  • Bernar Venet, 77.5˚ Arc x 30, 2005
  • Bernar Venet, Effondrement huit lignes indéterminées, 2009
  • Bernar Venet, Bugatti Painting, 2012
  • Bernar Venet, Kunsthalle Mücsarnok, Budapest, Hongrie, 2012
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon © Adagp, Paris, 2018
  • Photo Blaise Adilon
  • Tous droits réservés
  • A - façade du musée de nuit © Blaise Adilon
  • Tous droits réservés
  • photo Blaise Adilon

 

60 ans, 170 œuvres. Des chiffres clés pour illustrer l’œuvre mathématique de Bernar Venet, exposée au MAC Lyon. En rassemblant tous les médiums exploités par l’artiste - performances, photographies, sculptures, peintures - l’accrochage devient la plus grande rétrospective consacrée à celui qui, dès l’âge de 20 ans, souhaitait « retirer toute charge d’expression contenue dans l’œuvre pour la réduire à un fait matériel ». Car le Français est un grand amateur de sciences exactes et son travail s’en trouve indéniablement relié à la matérialité pure : toiles enduites de goudron, tas de charbon ou de détritus, enregistrement sonore d’une brouette roulant sur des graviers… L’art réside bien dans le produit même. Entre matériaux industriels et expérimentation, son œuvre annonce ainsi l’engouement des artistes contemporains pour l’art conceptuel. Bernar Venet exposa d’ailleurs en 1966 à New York, aux côtés de Sol LeWitt, Donald Judd, Carl Andre et Dan Flavin. Il n’en cache pas son admiration : c’est en hommage à Arman qu’il supprime le « d » de son prénom. Aujourd’hui, ce sont ses œuvres que l’on vient saluer.


Expo suivante


Pâques