fbpx
Mémoire de l'oubli
Mémoire de l'oubli

Insolite - Mona Lisa souffrait-elle de la thyroïde ?

Sourire forcé //

Les théories fumeuses pour expliquer les peintures les plus énigmatiques de l’Histoire de l’art font toujours jaser l’opinion. Parmi les plus fantasmées, La Joconde de Léonard de Vinci, exposée au Musée du Louvre. C’est son sourire en particulier, tellement mystérieux, qui est sujet de nombreuses fabulations.

Récemment, deux médecins américains de l’université de Californie ont annoncé détenir la clef de l’énigme : Mona Lisa souffrait d’une maladie de la thyroïde. Comment en sont-ils arrivés à cette conclusion peu flatteuse pour l’un des modèles les plus adulés depuis 500 ans ? Tout cela est en fait très pragmatique : une étude du faciès de La Joconde a permis de mettre en évidence cette défaillance de la glande thyroïde de la jeune femme. Le teint jaunâtre, la peau gonflée, l’absence de sourcils et les cheveux clairsemés sont des signes annonciateurs d’un tel dérèglement hormonal. Le portrait du maître italien est tellement précis que les scientifiques auraient même décelé des petites excroissances sur le visage et les mains de son sujet, autre symptôme de l’hypothyroïdie. De plus, on sait que cette maladie peut être la cause d’un état dépressif. Les hypothèses fusent alors : cette dépression expliquerait le sourire triste de la jeune femme. Plus osé encore, l’hypothyroïdie serait une conséquence post-grossesse : le tableau fut peint en 1503, quelques mois après l’accouchement de Mona Lisa. La Joconde aurait-elle connu un affreux baby blues ?

Soyons prudent cependant avec ces théories. Bien que ce diagnostic médical semble réaliste, aucune preuve n’est aujourd’hui possible. D’ailleurs, La Joconde n’est pas le seul modèle à présenter de telles caractéristiques physiques. Le régime alimentaire pauvre en iode, courant dans l’Italie du début du XVIe siècle, causa des problèmes de thyroïde à beaucoup d’habitants, observables dans de nombreuses toiles de la Renaissance.

Phénomène sociétal ou dépression post-natale, le sourire de Mona Lisa n’a ainsi pas fini de déchaîner les passions des curieux.

Le mieux est encore d’aller l’observer soi-même : selon d’autres chercheurs américains, le rictus de la Dame dépendrait de nos émotions…

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

La belle et la bête (c) Astor Alexander
  • Actu
  • Insolite

Actu - Héroïnes Disney ou détectives privés ?

Un illustrateur américain s'est amusé à transformer de célèbres héroïnes de films Disney en détectives privés des années 1930, façon polar ! // Les princesses et autres héroïnes des films Disney…

Franck Riester © Cecile Debise
  • Actu

Actu – Qui est Franck Riester, ministre de la culture ?

En Marche pour la refonte de l'audiovisuel // Le verdict du nouveau gouvernement d’Edouard Philippe est tombé : le député Franck Riester remplacera Françoise Nyssen au Ministère de la Culture. Si…

Gary Indy 1
  • Actu
  • Insolite

Actu – Record : un artiste peint pendant 61h

Iron Man pictural // C’est à Sarlat que l’artiste GaryIndy a finalement battu ce weekend, le record du monde de durée de peinture sans dormir. Cette démarche qui peut sembler surprenante, a été…

La chanteuse Amy Winehouse, disparue en 2011
  • Actu
  • Scandale

Actu - Amy Winehouse en tournée en 2019

Oui, oui, vous avez bien lu : Amy Winehouse sera en tournée fin 2019. Du moins, ce sera son hologramme qui sera sur scène... // Le père de la chanteuse culte des années 2010, disparue à l'âge de 27…


Mémoire de l'oubli