Cirque de demain
Cirque de demain

LANDERNEAU // Mitchell-Riopelle, un couple dans la démesure

Du 16 décembre au printemps 2019 -
Fonds pour la culture Hélène et Édouard Leclerc //

  • © Estate of Joan Mitchell
  • © Estate of Joan Mitchell
  • © Pierre Lassonde
  • © Université de Sherbrooke
  • © Heidi Meister
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Getty images © Estate of Joan Mitchell © Colomb © Succesion Riopelle © Adagp © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018_HD (29)
  • Photo N. Savale © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018
  • Photo N. Savale © Succession Jean-Paul Riopelle © Adagp, Paris 2018 © Estate of Joan Mitchell © FHEL 2018

 

Joan Mitchell naît aux États-Unis en 1925. Deux ans plus tôt naissait Jean-Paul Riopelle à Montréal, au Québec. Tous deux attirés par l’art depuis leur plus jeune âge, leurs carrières artistiques respectives se construisent dans les années d’après-guerre, à la pointe de l’avant-garde. Tandis que Joan rencontre Franz Kline et Willem de Kooning à New York et y découvre l’expressionnisme abstrait, Jean-Paul s’établit à Paris où il rencontre André Breton, chef de file du mouvement surréaliste. Quand les deux artistes se rencontrent à Paris en 1955, c’est le coup de foudre. Ils sont à l’apogée de leur carrière quand ils se séparent en 1979 : Joan ne quittera plus la France jusqu’à sa mort en 1992, alors que Jean-Paul retournera vers ses racines québécoises, où il décèdera en 2002. Ce couple s’inscrit aujourd’hui dans la lignée des duos artistiques marquants, qui voient naître passion tumultueuse, jalousie, émulation et admiration. Après avoir été visible au Musée National des Beaux-Arts du Québec, cette première rétrospective majeure liant leur art et leur relation met en lumière les pièces maîtresses, le plus souvent en grand format, des deux artistes. Ne ratez pas cette plongée intime et émouvante dans les vingt-cinq années de vie commune et dans l’art du couple Riopelle-Mitchell.


Vous aimerez aussi…

Regards 03
  • Contemporain
  • Numérique

MARSEILLE // Mordre la Machine

Jusqu'au 24 février 2019 - Musée d'art Contemporain de Marseille // Il fallait bien une exposition rétrospective pour saisir les méandres des œuvres de l’artiste contemporain Julien Prévieux,…

Vue de l'exposition Marc Petit - Airial Galerie
  • Sculpture
  • Gratuit

Mimizan // Marc Petit, sculptures de génie

Collection permanente - Airial Galerie // Saviez-vous que Marc Petit, artiste originaire du Lot né en 1961, fait partie des plus grands sculpteurs mondiaux actuels ? À l’âge de quatorze ans, le…

©le Signe
  • Sculpture
  • Gratuit

CHAUMONT // Les dimensions du graphisme

Du 22 novembre au 27 janvier 2019 - Le Signe, centre national du graphisme // Ce n’est pas une, mais bien deux expositions que nous présente cet hiver Le Signe, poursuivant ainsi son exploration…

(c) Musées de Mâcon
  • Classique

MÂCON // Antoine Villard (1867-1934), un indépendant au service de l'art

Du 23 novembre 2018 au 21 avril 2019 - Musée des Ursulines // Antoine Villard a toujours été très attaché à sa ville natale, Mâcon. Cet artiste dans l’âme, devenu peintre sur le tard en dépit des…


Cirque de demain