La Haye
La Haye

Manuscrits de l'extrême. Prison, passion, péril, possession

Du 9 avril au 7 juillet 2019 -
BnF François Mitterand //

Certains écrits ont traversé bien des épreuves pour nous parvenir ou pour atteindre leur destinataire. La BnF sort de l’ombre ces textes écrits dans des contextes extrêmes : les anonymes, soldats comme prisonniers, côtoient Guillaume Apollinaire, Alfred Dreyfus ou Napoléon Ier. L’exposition rend toute leur émotion à ces morceaux de vie et dorénavant d’Histoire, tels les derniers vers d’André Chénier avant la guillotine ou le journal de Marie Curie suite au décès de son époux. Écrits sur des matériaux de fortune, tâchés de larmes ou de sang, témoins de crises de folie ou d’angoisse, ce sont au total 200 manuscrits qui se livrent à nous, comme finalement délivrés.

 



La Haye