Insolite – Délicieuses sculptures en pain d’épices

Aussi belles que savoureuses, ces sculptures mettent l’eau à la bouche ! //

  • © Caroline Eriksson, sculptures en pain d'épices
  • © Caroline Eriksson, Dark Vador en pain d'épices
  • © Caroline Eriksson, Smog

 

Parmi les créations de l’artiste Caroline Eriksson, certaines retiennent notre attention : elles sont en effet sculptées à partir de pain d’épices !

Ce « matériau » à la fois solide et moelleux permet à l’artiste d’obtenir un rendu mat et texturisé très intéressant… Son dragon nous bluffe par exemple par le travail de précision qui aura été nécessaire : les très nombreuses écailles du dragon sont rendues de façon incroyablement réaliste grâce au pain d’épice sculpté en forme de cônes.

Son Gingerbread Optimus Prime a même été primé en 2013 au concours norvégien intitulé « Gingerbread competition » ! Comme quoi, ce matériau inspire les artistes et ne sert pas que de base aux maisons de pain d’épice que les petits et les plus grands s’amusent traditionnellement à fabriquer en hiver.

>> En savoir plus sur l’artiste :


Vous aimerez aussi…

la-chanteuse-smilyana-zaharieva-a-starosel-bulgarie-le-8-juillet-2019
  • Actu
  • Insolite

Insolite - Une voix aussi puissante qu'un concert de rock

La chanteuse bulgare Smilyana Zaharieva a une voix incroyable : elle possède l'un des timbres les plus puissants du monde, comparable aux décibels d'un concert de rock. 

korean-moveable-type-e1562862510249
  • Actu

Actu - Connaissez-vous le livre le plus ancien de l'humanité ?

Si on vous demande quel est le livre le plus ancien de l'humanité, vous répondrez sûrement la Bible imprimée par Gutenberg en 1454 . Mais ce serait une erreur ! 

© Olafur Eliasson
  • Actu
  • Découverte

Actu - Olafur Eliasson de retour à la Tate Modern

Your Spiral View //

©Christie's
  • Actu
  • Scandale

Actu - Toutânkhamon aux enchères relance le débat sur la restitution des oeuvres

La très célèbre maison de vente Christie’s fait encore parler d’elle en mettant aux enchères ce jeudi à Londres un objet représentant le dieu Amon sous l’apparence de Toutânkhamon, ce malgré les foudres du Caire.