Ellsworth Kelly

Centre Pompidou -
Jusqu'au 27 mai 2019 //

 

FENÊTRES

Figure emblématique de l’art international, Ellsworth Kelly a redéfini l’abstraction à travers un langage pictural de formes épurées et de lumières éclatantes qui s’inspirent du monde qui l’entoure. C’est dans cette veine créatrice qu’il a conçu son ensemble des six Fenêtres de 1949 à 1950 pendant son séjour à Paris. Pendant un an, ce motif va devenir une source d’inspiration majeure pour l’artiste. La première fenêtre intitulée sobrement Window I est une toile de dimensions modestes, en noir et blanc, où l’idée de fenêtre n’existe qu’à l’état de structure. Au fur et à mesure qu’il conçoit sa série, chaque fenêtre reçoit sa propre particularité : Window II est une variante teintée d’un certain anthropomorphisme, Window III est un étonnant monochrome blanc dont le dessin est exécuté à l’aide d’une ficelle cousue sur la toile. Son travail continue jusqu’à son œuvre Window VI qui est la plus grande réalisation de ce sextuor et est dérivée de la fenêtre d’un bâtiment parisien. En présentant cet ensemble de peintures, l’exposition met en lumière la période de création française de l’artiste qui a vécu dans la capitale de 1948 à 1954.

This exhibition presents all six windows created by Ellsworth Kelly, an emblematic figure of abstract art and whose work was influenced by Bonnard or Matisse.


Expo précédente