Henri II, renaissance exceptionnelle

Musée d'archéologie nationale
Du 31 mars au 14 juillet 2019

Jusqu'au 14 juillet 2019 -
Musée d'Archéologie Nationale //

Le Musée d’Archéologie nationale nous propose une plongée inédite dans l’Histoire de France. Pas une fouille archéologique mais bel et bien une page passionnante de l’Histoire de nos Rois, celle du souverain un peu oublié qu’était Henri II. En tous cas l’un des Rois de France dont la postérité fut écrasée par la notoriété de son entourage, comme éclipsé par la flamboyance de son père, François Ier, occulté par la personnalité légendaire et noire de son épouse Catherine de Médicis avec qui il aura 10 enfants dont 3 deviendront rois de France (François II, Charles IX et Henri III), dévoré par son amour pour sa favorite Diane de Poitiers de vingt ans son aînée ou effacé par sa fille Marguerite, appelée « Reine Margot » dont le mariage fut le théâtre du massacre de la Saint-Barthélemy. Sa fin tragique à 40 ans à peine – où la lance son adversaire de tournoi célébrant la paix du Cateau-Cambrésis toucha son œil malgré le casque à visière – a d’ailleurs davantage marqué les esprits que sa politique.

À l’occasion du 500ème anniversaire de sa naissance, notre Roi revient donc en son château, berceau et résidence favorite, ici à Saint-Germain-en-Laye pour la première grande exposition qui lui soit dédiée.

Une centaine d’œuvres aussi inédites qu’exceptionnelles présenteront notamment différents aspects de la vie du souverain dans cette demeure royale. On y admirera notamment les impressionnantes représentations du roi et de la reine en majesté, dans d’exceptionnels portraits en pied grandeur nature, Catherine de Médicis dans une robe couverte de perles, de pierreries et de fourrure de lynx, aux côtés d’Henri II, vêtu de noir et blanc, avec une perle à l’oreille !

Des portraits peints, dessinés ou émaillés, objets insolites sont aussi à découvrir comme une énigmatique boîte à chiffrer que personne n’a encore réussi à ouvrir, des verres précieux de l’Italien Theseo Mutio qui témoignent du faste de cette cour qui multipliait les fêtes et divertissements, même pour les petits bambins de la famille royale dont on découvrira la petite cour. Deux médaillons brodés en fils de soie, d’argent et d’or, racontent les plaisirs de la chasse, ainsi que d’importantes armes ayant appartenu au souverain rappelant les grandes opérations militaires de ce monarque avisé. On se rappelle les guerres d'Italie, la lutte contre Charles Quint, la reconquête de Calais… Jeux de pouvoir et d’influences, liaisons et rivalités, aménagements et décors royaux, une mise en lumière des coulisses de l’Histoire qui marquèrent les grands temps de ce règne et réhabilitent en majesté ce grand homme de l'Histoire.

  • Atelier de François Clouet, Henri II, roi de France en 1547 (1519-1559), huile sur bois
  • D'après François Clouet, Portrait en pied Henri II (1519-1559)
  • Atelier de Germain Pilon ,Henri II, (1519-1559), roi de France, marbre et albâtre
  • Attribuée à la verrerie de Saint-Germain-en-Laye, Coupe aux armes de Catherine de Médicis, après 1547
  • Attribué à Léonard Limosin, Le Dauphin, portrait du futur François II (1544-1560), vers 1533

 

Fils et successeur de François Ier, Henri II est aujourd’hui bien moins connu que son épouse Catherine de Médicis, sa favorite Diane de Poitiers ou même certains de ses enfants comme Marguerite, appelé « Reine Margot » dont le mariage fut le théâtre du massacre de la Saint-Barthélemy et François II qui fut l’époux de Marie Stuart, la célèbre reine d’Écosse. Sa fin tragique a d’ailleurs davantage marqué les esprits que sa politique. À l’occasion du 500e anniversaire de la naissance d’Henri II et au sein même du château de Saint-Germain-en-Laye, la résidence principale du couple royal, l’exposition met à l’honneur sa personnalité et son règne. Elle propose ainsi une véritable plongée dans l’histoire de ses murs et des personnalités qui y ont vécu. Les rapports compliqués entre la reine et la favorite du roi Diane de Poitiers, les jeux de pouvoir entre les membres de la cour qui tentaient désespérément d’attirer l’attention du souverain et la politique exercée par le roi hors de France sont autant de thèmes qui sont abordés dans toute leur complexité. Une centaine d’œuvres témoignent également des différents aspects de la vie du souverain tels que les deux magnifiques portraits en pied grandeur nature du roi Henri et de sa femme Catherine de Médicis qui permettent de prendre réellement conscience de la majesté de ces deux personnages. Des objets insolites seront exceptionnellement exposés pour mettre en lumière les secrets et les mystères qui entourent Henri II, comme une énigmatique boîte à chiffrer que personne n’a encore réussi à ouvrir. Aucune exposition n’avait à ce jour exploré le règne de ce roi injustement négligé, comme occulté par la renommée de son père et par la personnalité légendaire de sa femme, et on ne peut que saluer cette audace.

 

This exhibition explores the reign of Henry II at the very heart of the king's main residence. You will discover his politics and his entourage.