CENTRE // Découvrir le Musée Mandet autrement !

Chaque année, la Nuit des musées est l'occasion de redécouvrir le musée Mandet sous un angle original ! Cette fois, c'est l'exposition "Les images sont inadmissibles" qui est au cœur de la programmation.

Visitez l'exposition "Les images sont inadmissibles" ...

L’exposition se veut une interrogation sur la nature des images, leur fonctionnement, leur éventuel détournement, ainsi que sur les conditions sensibles et psychologiques de leur réception. Les images sont inadmissibles… C’est certainement le cas si l’on attend d’elles qu’elles soient un calque parfaitement objectif et impartial de la réalité. En effet, les images ne traduisent que très rarement "ma" réalité mais bien plutôt "une" réalité.

De 19h à minuit 
Entrée libre

Et les collections permanentes ! 

Si vous ne connaissez pas bien le musée : c'est maintenant où jamais !

De 19h à minuit
Entrée libre

Exposition "c'est toujours travaillé (défaire et faire)"

Les élèves de Première en option Arts plastiques du lycée Sainte-Marie de Riom vous proposent de découvrir leur propre interpréation des oeuvres présentées dans l'exposition "Les images sont inadmissibles".

De 19h à minuit
Entrée libre


Vous aimerez aussi…

871862

Atelier Je rencontre les panthères des neiges - De 4 à 11 ans

La Ménagerie propose des activités ludiques qui vous permettront de découvrir les félins plus méconnus au monde : les panthères des neiges !

53-original

Mag 53 - Rentrée 2019

Magazine Arts in the City n°53 - Rentrée 2019    Au sommaire de ce numéro : En couverture : Les expositions qui font la rentrée 2019 Dossier : Léonard de Vinci, qui…

Pierre Richard à la Scala
  • Théâtre

Théâtre - Petit éloge de la nuit

Seul sur la scène de la Scala, Pierre Richard interprète « Petit éloge de la nuit », texte d’Ingrid Astier contant les charmes de la vie nocturne.

Restauration Liseuse à la fenêtre
  • Actu
  • Insolite

Insolite - Un Cupidon apparaît dans un tableau de Vermeer

Le Cupidon s'était caché plus de 300 ans dans La liseuse à la fenêtre de Johannes Vermeer. Progressivement, la couche de peinture brunâtre qui le recouvrait est enlevée et Cupidon sort partiellement de l'ombre //