Morgane Tschiember - Honey ! Honey !

Le Portique centre régional d’art contemporain du Havre
Jusqu'au 1er juin 2019

Du 30 mars au 1er juin 2019 -
Le Portique // 

Pour Morgane Tschiember, chaque exposition est une nouvelle promenade, une promenade au cœur des éléments, de la nature, de la vie. Une nouvelle balade donc à vivre ici au Portique, centre d’art contemporain du Havre. Mais comme souvent dans l’art, rien n’est linéaire, rien n’est prévisible, rien n’est ce qu’il semble être. Les installations de Morgane Tschiember ne dérogent donc pas à cette règle. L’artiste nous livre d’ailleurs : « Chaque oeuvre apparaît douce, mais il y a toujours une autre forme plus rude, plus brute » cachée derrière… Et pour son exposition qui clame Honey ! Honey ! vous l’aurez compris rien de mielleux… Vous aurez beau pénétrer dans un cocon rose bonbon aux saveurs sucrées, prenez le temps de regarder autour de vous… Les fusions, puis les confusions des sentiments apparaissent. Ses sculptures et installations semblent pourtant d’une simplicité troublante, mais fusionnent en réalité les oppositions, confrontent les émotions, troublent les sens. Observez ces coulures de verre qui rappellent la douce viscosité du miel, ou les confiseries d’autrefois ; approchez-vous pour constater la présence de crochets de boucher, métalliques et glaçants, dans la délicate transparence du verre soufflé. Des bourgeons condamnés à une mort certaine, sans appel.

Vous ne rêvez pas, ce rideau bouge bien au loin ; vous entendez résonner une lecture de mots de Marguerite Yourcenar et vos sens vous alertent sur la présence d’étranges parfums flottant eux aussi dans l’air. Cire, miel liquide, petites abeilles si fragiles qu’elles sont aujourd’hui menacées… Du sol au plafond, sur les deux étages du lieu, les installations et sculptures d’apparence naïve nous interrogent. Quelle pérennité pour notre nature ? La matière solide et durable peut-elle finalement fondre à néant ?

Une invitation à poser un autre regard sur notre monde, un monde en mutation profonde et incessante, entre renaissance et destruction, comme ici la matière.

  • Morgane Tschiember et Douglas Gordon, élévation 1049 avalanche
  • Morgane Tschiember et John Armleder, Sans titre
  • Morgane Tschiember, Série Honey Drop, 2019
  • Morgane Tschiember, Série Honey Drop
  • Morgane Tschiember, Série Shibari, 2013
  • Morgane Tschiember, Série Mousse Rose, 2018

 

HONEY, HONEY !, comme une douce incantation qui vous invite à effectuer un parcours sensible et sucré, à explorer les mutations des formes et de la matière. Pour l’artiste plasticienne Morgane Tschiember, chaque exposition est une déambulation afin d’établir un dialogue avec différents matériaux, médiums et supports et saisir l’état physique et métaphysique de la matière. Ce jeu de correspondance donne un corps et un visage à des similitudes entre le verre et le miel, faisant résonner la nature et la culture, l’art et l’artisanat qui subliment les trésors et chefs-d’œuvre en péril que sont les petites ouvrières du miel. « La viscosité du verre due à son point de fusion est identique à la viscosité du miel... Beaucoup de qualités similaires entre ces deux éléments m’ont amenée à réfléchir à cette nouvelle série. » confie l’artiste. Entre liquide et solide, douceur et amertume, la matière incarne le flux de la vie dans tous ses états. Les formes se font et se défont par une sublime incandescence. Suspendues, tendues, voire écartelées entre deux temps et deux émotions, les oeuvres explorent les limites de l’état et les états limites. Figées, transparentes, en suspens sur des crochets froids et glaçants, entre naissance et mise à mort, les sensations sont antagonistes. Une balade romantico-tragique au cœur de la matière, qui bouscule les sens.

Les photos de l'exposition :

  • Vue de l'exposition Morgane Tschiember
  • Vue de l'exposition Morgane Tschiember
  • Vue de l'exposition Morgane Tschiember
  • Vue de l'exposition Morgane Tschiember
  • Vue de l'exposition Morgane Tschiember
  • Vue de l'exposition Morgane Tschiember
  • Vue de l'exposition Morgane Tschiember

 


Vous aimerez aussi…

© A. Leprince
  • Classique
  • Ethnique

ROUBAIX - L'Algérie de Gustave Guillaumet

La Piscine, Musée d’Art et d’Industrie André Diligent
Jusqu'au 2 juin 2019

Du 9 mars au 2 juin 2019 - La Piscine, Musée d'art et d'industrie André Diligent //  La Piscine de Roubaix se met à l’heure de l’Orientalisme en exposant- pour la première fois depuis 120 ans un…

BONNARD_L_AMANDIER
  • Dessin
  • Classique

LE CANNET // Les agendas de Bonnard

Musée Bonnard
Jusqu'au 9 juin 2019

Jusqu'au 9 juin 2019 - Musée Bonnard // Saviez-vous que Pierre Bonnard avait toujours sur lui un petit carnet pour dessiner instantanément ce qu’il voyait ?  Il souhaitait ainsi garder intacte sa…

©Adagp_Paris_2018 ©MAM
  • Contemporain

MARSEILLE // Jean Dubuffet, un barbare en Europe

MUCEM
Jusqu'au 2 septembre 2019

Du 24 avril au 2 septembre 2019 - MUCEM // Il fait polémique et n’est pas au goût de tous. Malgré ce que l’on peut penser, Jean Dubuffet est indiscutablement un acteur majeur de la scène…

©  ADAGP,  Paris  -2018
  • Contemporain
  • Dessin

LYON // Bernard Buffet & Jean Couty

Du 13 octobre 2018 au 16 juin 2019 - Musée Jean Couty // L’Homme est fait de contradictions, d’esprit de compétition et d’un besoin indéniable de comparaison. Il semble ainsi logique d’admirer…