Alexis Paoli, Horizon de béton

Hôtel Jules et Jim
Du 16 mai au 17 septembre 2019

  • La Défense (1)
  • La Défense (3)
  • La Défense (4)
  • La Défense (5)
  • La Défense (6)
  • La Défense (7)
  • La Défense (8)
  • La Défense (9)
  • La Défense (10)
  • La Défense (11)
  • La Défense (12)
  • La Défense (13)
  • La Défense (14)
  • La Défense (15)

 

HORIZON DE BÉTON

C’est d’abord une image froide et urbaine que le quartier d’affaires bétonné nous renvoie. Mais sous l’œil du photographe grec Alexis Paoli, la présence humaine, ou son absence, vient donner du sens à ce paysage minéral. Cette alternance de plein et de vide résume sa perception du lieu. L’espace plat et titanesque de la dalle contraste avec la succession de tours imposantes à la verticale. Tout comme les modifications et l’extension perpétuelle du premier quartier d’affaires en Europe, qui viennent semer le chaos dans ce décor conçu pour être ordonné. La Défense exerce sur Alexis Paoli une fascination depuis qu’il y a travaillé jusqu’en 2008. Il change ensuite de voie pour se tourner vers la photographie sans pour autant quitter le quartier, puisque sa démarche artistique s’en nourrit directement. La foule massée dans les escaliers le matin, puis le vide lui succédant jusqu’au soir à la sortie des bureaux, les codes vestimentaires associés à cet environnement... Le regard attentif d’Alexis Paoli sur nos modes de vie et nos déplacements fait de lui un photographe du quotidien à la démarche sociologique.

Before being a photographer, Paoli used to work at La Défense. His pictures show the crowd queuing at the stairs in the morning and the emptiness following.


Expo précédente