« Facing The Giant : 3 decades of Dissent » de Shepard Fairey

  • Copie de Arab Women, Shepard Fairey
  • Obey Star, Shepard Fairey
  • portrait de l'artiste
  • Rose Shackle, Shepard Fairey

 

Une rétrospective sur les 30 ans de carrière de l’artiste Shepard Fairey et de son mouvement OBEY GIANT est présentée à la Galerie Itinerrance, une belle manière de conjuguer l’art avec le débat social.

De ses débuts punks à l’âge de 19 ans jusqu’à sa vie actuelle d’artiste de 49 ans, le parcours de l’américain Shepard Fairey est ponctué de nombreux rebondissements : entre son activisme, son rôle d’époux et de père de famille, il n’a cessé de traverser des épreuves, parfois allant jusqu’au procès pour l'utilisation d'images sans droits ou de graffitis sur le mur. Le titre Facing the Giant fait référence aux autocollants « Andre the Giant has a Posse » de sa campagne artistique OBEY GIANT pour le street-art disséminés un peu partout dans le monde, et plus largement à l’ampleur des problématiques auxquelles il se confronte dans son œuvre. Son idéalisme réfractaire convoque tous les sujets complexes de notre société : la phénoménologie, l’émancipation personnelle, la rébellion, l’abus de pouvoir, la destruction de l’environnement, le racisme, l’égalité des genres, la xénophobie, la réforme du financement des campagnes électorales, l’industrie de l’armement, la propagande, la guerre et la paix, l’impérialisme économique, ou encore l’immigration.

La renommée mondiale de Shepard Fairey s’est construite autour de la production de ses stickers et ses nombreuses guérillas urbaines ainsi que ses fresques murales connues dans le monde entier. L’artiste crée encore aujourd’hui des œuvres provocantes et accessibles au plus grand nombre. Pour cette rétrospective des trois dernières décennies, une sélection de 30 œuvres est présentée pour la première fois : des originaux, des sérigraphies sur fibres de coton et des collages originaux embellis par la main de l’artiste.

Le roi du graphisme marketing

Après 30 années de carrière, l’ensemble de ses œuvres est acclamé, incluant le fameux portrait HOPE de Barack Obama de 2008, qui figure désormais dans la galerie de portrait de l’institution Smithsonian et qui avait largement participé à la valorisation de l'image du candidat. Ses œuvres sont également présentes dans la collection permanente du Museum of Modern Art (MoMA), le musée de Victoria et Albert, la galerie de portrait du Smisthsonian, l’institut d’art contemporain de Boston, le musée d’Art Moderne de San Francisco, et bien d’autres. Shepard Fairey met son talent artistique au profit de grandes entreprises afin de réaliser des opérations marketing et virales ou des illustrations de produits. Il se spécialise ainsi dans la « guérilla marketing » avec des clients comme Pepsi, Hasbro ou Netscape pour qui il crée la mascotte de Mozilla. Il réalise les jackets des jeux vidéos « New Super Mario Bros 2 » et « Luigi’s Mansion 2 », ainsi que des pochettes d’albums pour Black Eyed Peas, Smashing Pumpkins ou Led Zeppelin.

Récemment Shepard Fairey a de nouveau collaboré pour concevoir la campagne «We The Future», qui met en scène de jeunes leaders de mouvements sociaux. Cette campagne a pour objectif de fournir des équipements scolaires et d’introduire l’art dans plus de 20 000 classes. Un engagement profond qui s’exprime de façon à la fois sociale, ludique, agitatrice, humoristique, séductrice et graphiquement éloquente.

Les fresques à Paris de Shepard Fairey :

  • Rise above Rebel, 93 rue Jeanne d’Arc, 75013 Paris
  • Liberté, Égalité, Fraternité, 186 rue Nationale, 75013 Paris
  • Delicate Balance, 60 rue Jeanne d’Arc, 75013 Paris