Actu - La Joconde déplacée, son sourire toujours au Louvre ? 

Il ne s’agit pas cette fois de cambriolage rocambolesque ou de prêt, mais d’une rénovation. La Salle des Etats, pièce la plus visitée au Louvre en raison du célèbre sourire peint par Léonard de Vinci, doit voir partir sa vedette le 16 juillet au soir pour quelques mois, au profit de la magnifique Galerie Médicis. 

  • Leonard de Vinci, La Joconde, 1503.

 

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de rénovation des infrastructures de l’institution parisienne, qui doit faire face aux défis posés par les nouvelles normes de sécurité et l’afflux de quelques 10 millions de visiteurs annuels. Bien enracinée au sein du plus grand musée du monde, La Joconde ne se déplacera cependant pas plus loin dans le Louvre, même à l’occasion de l’exposition très attendue au Hall Napoléon consacrée à Léonard de Vinci qui ouvre le 24 octobre prochain. En effet, Jean-Luc Martinez, le président-directeur du musée du Louvre qui confie “accueillir une ville par jour” avec les dizaines de milliers de touristes qui se pressent quotidiennement devant le chef-d’oeuvre emblématique, ne pouvait envisager de restreindre l’accès à cette toile incontournable, même temporairement. 

Le chef d’oeuvre de la renaissance italienne, peint sur un mince panneau en bois, est particulièrement sédentaire en raison également de son extrême fragilité, protégée par une vitre blindée et climatisée. Il n’a pas quitté son emplacement depuis un prêt à Tokyo et Moscou en 1974. 

Parce qu’une seule toile au monde sans doute est capable de capter l’attention de la presse et du public pour un déplacement d’une centaine de mètres au sein du même musée, La Joconde reste plus que jamais une icône qui rayonne depuis le coeur de Paris dans le monde entier.

Si vous voulez en savoir plus sur l'actualité foisonnante du maître italien, c'est par ici.


Vous aimerez aussi…

©Instagram lachhouk

Des artistes recyclent des déchets plastiques pour réaliser des robes impressionnantes

Le collectif La Chhouk composé de jeunes artistes Cambodgiens diffuse son art à travers d’hallucinantes robes confectionnées à partir de déchets plastiques. Original non ? C’est par le biais de la haute couture que le collectif désire sensibiliser la population du pays aux problèmes liés au recyclage ainsi qu’à la surconsommation des plastiques à usage unique.

© Site officiel Paris Musées

14 musées parisiens offrent un accès numérique gratuit à 100.000 de leurs œuvres

Vous l’ignorez peut-être mais depuis le mercredi 8 janvier l’institution Paris Musées qui regroupe 14 musées et sites de la Ville de Paris a mis à disposition plus 100.000 reproductions numériques en haute définition des œuvres de leurs collections. Un libre accès complètement gratuit et sans aucune restriction !

Journal Charlie Hebdo, Mémoires

Bientôt une nouvelle maison de presse en France !

L’annonce est tombée ! Lors du cinquième anniversaire de l’attentat contre « Charlie Hebdo », le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé la création d’une « maison du dessin de presse et du dessin satirique ».

AFP/Archives / STEPHANE DE SAKUTIN

Une vente record pour un tableau de Gauguin !

Une toile tahitienne de Gauguin vendue aux enchères pour 9,5 millions d’euros ! Oui oui, vous avez bien entendu 9,5 millions d’euros.