The Painters Project - Galerie Hegoa
The Painters Project - Galerie Hegoa

Moderne Maharajah

Musée des Arts Décoratifs
Jusqu'au 12 janvier 2020

Un prince indien des années 1930

  • Man Ray, le Maharajah et sa femme 1927
  • Bernard Boutet de Monvel S A Le Maharajah d'Indore
  • Eckart Muthesius vue extérieure du palais Manik Bagh
  • Escalier du grand hall grand lustre suspendu d'Eckart Muthesius
  • Eckart Muthesius Paire de fauteuils à éclairage intégré

 

Une nouvelle histoire de la modernité européenne s’écrit grâce au jeune prince visionnaire d’Indore, immense amateur d’art décoratif. Vous avez la chance de pouvoir admirer certaines des créations conçues spécialement pour son palais dans les années 1920-1930, véritable œuvre d’art totale pour son époque, qui marquait déjà le goût affirmé du prince héritier pour l’avant-garde et sa rupture avec une tradition ancestrale.

Une figure majeure trop longtemps restée méconnue nous est donc révélée. Sa demeure mythique incarne les échanges entre l’Inde et l’Europe à travers sa personnalité fascinante de jeune prince, envoyé très tôt à Oxford pour faire ses études où il fit la connaissance des architectes les plus influents. 500 pièces sont réunies pour la première fois au sein de la nef du musée dans une scénographie imaginée à partir des archives et des créations iconiques signées Louis Sognot, Le Corbusier ou encore Charlotte Alix.

Parmi les plus emblématiques, le fauteuil Transat, la paire de fauteuils en cuir synthétique rouge avec lampes intégrées ou encore les spectaculaires lits en métal de verre, des matériaux très novateurs pour l’époque qui marquent un réel tournant.

A new story of European modernity is written thanks to the young visionary prince of Indore, a huge amateur of decorative art with a strong taste for modernity.



The Painters Project - Galerie Hegoa