Côte d’Ivoire : l’art protège la forêt !

  • Jems Koko Bi - Parc National Banco
  • Parc National Banco

 

Le parc national Banco ça vous dis quelque chose ? Une forêt tropicale d’environ 3.500 hectares au cœur d’Abidjan en Côte d’ivoire. Une étendue de nature de plus en plus menacée par la déforestation, une cause commune à de nombreuses forêts qui a l’heure actuelle devient un problème considérable pour notre planète. Mais heureusement, des institutions comme Green Art prennent le taureau par les cornes et s’investissent corps et âmes pour lutter contre l’appauvrissement de celle-ci. Green Art se bats par le biais de l’art en organisant la première biennale au cœur de ce parc national orné d’arbres et de verdure. L’idée est de créer et d’échanger tout en sensibilisant à la protection de l’environnement, une initiative artistique ambitieuse dirigée par le célèbre sculpteur Jems Koko Bi. Grâce à lui de nombreux sculpteurs en provenance de divers endroits : l’Italie, le Canada, le Sénégal, les Pays Bas… ce sont réunis à Abidjan pendant 12 jours pour soutenir le projet en mettant leur pierre à l’édifice. Chaque artiste réalise son œuvre…des œuvres dénonciatrices et engagées qui ont pour but de rappeler aux visiteurs que la forêt vie et c’est ainsi grâce à elle que nous vivons. Une notion fondamentale de la condition humaine que la plupart des hommes ont tendance à oublier ou à mettre de côté. Alors vous allez me dire : il ne faut pas détruire la forêt d’accord, mais avec quoi ils travaillent alors ces artistes ? Et c’est une bonne question !

Ils ont pour consigne de ne pas rentrer dans le parc national avec toutes choses étrangères au milieu naturel : fer, ciment. De plus, il est bien entendu interdit de couper une quelconque branche au service de son art. Les artistes travaillent avec ce qu’ils trouvent: des chutes de bois ou du bois mort par exemple. Une réutilisation artistique qui dans un sens donne une seconde vie à ces branches abandonnées ! Pour l’heure, un peu plus d’une dizaine d’œuvres de grandes tailles ont été confectionnées dans l’arboretum du Banco. Une réunion artistique où les techniques s’entre-mêlent ainsi que les œuvres finales qui en découlent : remodelages, assemblage, découpage.

Un événement artistique qui redonne vie à ce poumon qu’est la forêt par le biais de ces œuvres et grâce aux différents acteurs qui accompagnent les vernissages : chanteurs, danseurs, slam, conteurs et happenings. Un engagement artistique et environnemental respectable qui redonne foi en l’avenir.


Vous aimerez aussi…

© Musée d'art moderne Ricci Oddi, Plaisance, Italie

Un tableau de Klimt retrouvé dans le jardin d’une galerie Italienne

Vous n’allez pas en croire vos oreilles ! Un tableau du peintre autrichien Gustav Klimt, a été retrouvé dans le jardin d’un musée du nord de l’Italie. Une découverte des plus inattendues ! Le contexte de cette découverte est d’autant plus cocasse, on vous raconte.

Photo : © I. Anneix et H. Combal-Weiss

L’envers du décor : un week-end contemporain gratuit au Palais de la Porte Dorée

Palais de la Porte Dorée
Du 31 janvier au 2 février 2020

L’envers du décor débarque une troisième fois au Palais de Porte Dorée ! Pour ceux qui n’en ont jamais entendu parler, L’envers du décor est un événement créatif réunissant une palette de jeunes artistes contemporain.

Record de vente P.Soulages 2019

Vente record d'une toile de Pierre Soulages !

Voilà un nouveau record mondial avec la vente cette œuvre de Pierre Soulages ! Réalisée en 1960, cette toile a été adjugée, mercredi 27 novembre à 9,6 millions d’euros chez Tajan à Paris.

AFP/Archives / STEPHANE DE SAKUTIN

Une vente record pour un tableau de Gauguin !

Une toile tahitienne de Gauguin vendue aux enchères pour 9,5 millions d’euros ! Oui oui, vous avez bien entendu 9,5 millions d’euros.