David Salle revisite le cartoon à la Galerie Thaddaeus Ropac

Galerie Thaddaeus Ropac – Paris Marais
Du 25 janvier au 29 février 2020

  • David Salle, Serenade, 2019
  • David Salle, Flying, Rainbow, Sandwich, 2019
  • David Salle, Self-ironing Pants, 2019
  • David Salle, TBT Two roses, 2019

 

Self-ironing pants and other paintings

À mi-chemin entre cartoon, pop art et surréalisme, l’œuvre de l’artiste américain David Salle revisite avec malice et humour les clichés de la société américaine. Dans sa nouvelle série composée d’une douzaine de toiles, présentée à la Galerie Thaddaeus Ropac, David Salle aborde l’espace de façon radicale en s'appropriant des cartoons issus du magazine New Yorker des années 1950 auxquels il juxtapose des objets publicitaires tels que des sandwichs ou du bubble-gum.

Ses nouvelles œuvres présentent une succession de saynètes en suspens à l’humour grinçant, parfois teinté de surréalisme, dans lesquelles il met à distance des scènes stylisées dépeignant des relations stéréotypées entre homme et femme ou des objets du quotidien. Héritier du modernisme et du pop art, il s’amuse avec l’idée du proche et du lointain, multiplie les contrastes d’échelle, alterne entre netteté et flou, arabesque et ligne droite, effets de raccourcis ou d’élongation, dans une tentative de réconcilier réalisme et abstraction.

Une expo pop qui flirte avec la publicité et la bande dessinée.

Galerie Thaddaeus Ropac – Paris Marais
Du 25 janvier au 29 février 2020

7 rue Debelleyme, 75003 - M° Saint Sébastien-Froissart (8) - Du mar. au sam. 10h-19h - Entrée libre

David Salle revisits with humour 1950’s cartoons from the magazine ‘New Yorker’ and distance it with advertising objects inspired by pop art.