Un disciple de Banksy en provenance de Budapest

  • Mihaly Kolodko à coté d'une de ses petites statues "Lisa", un personnage des Simpsons, à Budapest, le 11 décembre 2019
  • Des statues du sculpteur Mihaly Kolodko sont exposées dans son atelier à Vac (près de Budapest), le 11 décembre 2019
  • Mihaly Kolodko travaille une de ses petites sculptures la "Cicciolina Madonna" dans son atelier à Vac (près de Budapest), le 11 décembre 2019
  • Mihaly Kolodko, artiste sculpteur s'attelle à une de ses œuvres "Cicciolina Madonna" dans son studio à Vac (près de Budapest), le 11 décembre 2019

 

Découverte ! Mais qui est Mihaly Kolodko ? Nous parlons d’un sculpteur ukrainien considéré comme le Banksy de Budapest. Son concept artistique consiste à semer dans différents recoins de la capitale hongroise de minuscules statues inspirées des dessins animés de son enfance. Pour mettre la main sur ces petites œuvres il est important d'être attentif, leurs petites tailles ne font pas d’elles une évidence pour nos regards éparpillés. Cela fait trois ans maintenant que l’artiste disperse ses productions au cœur de la ville de Budapest.

Pourquoi le compare -t- on au célèbre Banksy ? Simplement parce que Mihaly Kolodko utilise lui aussi l’art urbain comme canal pour exposer ses œuvres. Et, comme à l’habitude de Banksy M. Kolodko ne demande pas la permission !

"Bansky m'a inspiré et j'utilise le langage de la sculpture comme lui le fait avec sa peinture", explique ce barbu au regard mutin.

Néanmoins la réelle opposition qu’il y a entre ces deux artistes est celle de l’identité. Banksy, comme vous le savez est anonyme alors que M.Kolodko ne se cache pas de ses admirateurs.

Parmi ces sculptures de 10 à 15 cm de haut on peut apercevoir un lapin aux oreilles disproportionnées observant la ville depuis un perchoir du château de Budapest. Une œuvre appréciée par les passants ! Le but de l’artiste est vraiment de créer un langage permettant de communiquer avec les gens par le biais de l’art. Alors bien sûr certains admirent son travail et puis d’autres restes dubitatifs. C’est un peu comme tout vous me direz !

Ces petites statuettes sont parfois mal interprétées par certaines personnes notamment en faisant le lien entre la statuette et le contexte au cœur duquel elles sont disposées. Nous avons un exemple pour vous : en plaçant une chèvre souriante bricolant sur l’une des places récemment rénovées de la ville, l’artiste a été critiqué car quelques personnes y ont perçu une critique de la qualité des travaux.

"En fait, je voulais rendre un hommage aux travailleurs ukrainiens qui se rassemblent ici à l'aube en quête de petits boulots et dire qu'on peut faire bonne figure face à l'adversité", répond l'artiste.

Bien entendu les intentions de l’artiste ne se basent pas sur la provocation, il crée tout simplement en suivant son instinct. Des créations instinctives de plus en plus reconnues à l’égard du grand public. Un artiste à suivre de près !


Vous aimerez aussi…

©AFP / Khaled DESOUKI
  • Actu
  • Scandale

Du nouveau au sujet du vol d’antiquités en Égypte : le frère d’un ex-ministre égyptien condamné

En 2017, le scandale éclate ! La police italienne met la main sur un conteneur en provenance d’Alexandrie, rempli d’antiquités égyptiennes : poteries, sarcophage orné de bois, pièces d’or, masques de momies, figurines miniatures et diverses céramiques.

Crédit image: Instagram sculpttheworld
  • Découverte
  • Insolite

Des œuvres d’art sublimes ornées de pierre sur les plages galloises

L’artiste gallois se positionne au cœur de cette pratique artistique par le biais de laquelle il réalise des œuvres d’arts absolument sublimes avec des pierres.

© Olivier Ratsi
  • Découverte
  • Contemporain

Exposition "Vanishing Points": un grand magasin transformé en labyrinthe numérique

Marseille
Jusqu'au 22 mars 2020

Une exposition dans une ancienne boutique H&M, original non ? L’idée vient du plasticien Olivier Ratsi, un artiste prônant des questionnements liés au temps, à la réalité objective à l’espace ainsi qu’à la matière.

DALI-Profil-of-time-Bronze-738x1024
  • Actu
  • Scandale

Dix sculptures de Salvador Dali volées dans une galerie à Stockholm

Inédit ! 10 œuvres du célèbre Salvador Dali estimées entre 20 000 et 50 000 euros ont été dérobées. Un cambriolage orchestré ce jeudi, à l’aube, au sein d’une galerie à Stockholm.