Exposition Street Art pour la St-Valentin : Les Cœurs s’en[mêlent]

Galerie du Hérisson
Jusqu'au 16 février 2020

  • Exposition street art Les Coeurs s'en[mêlent]
  • Exposition street art Les Coeurs s'en[mêlent]

 

Vous êtes à court d’idée pour la Saint -Valentin ? En voilà une ! La Galerie Itinérante du Hérisson vous propose en l’honneur de cette fête dédiée à l’amour, l’exposition : Les Cœurs s’en[mêlent]. Un événement autour du street-art qui met en avant 7 artistes d’exception !

PAELLA : peintre, créateur urbain d’un énigmatique personnage. Cet étrange protagoniste à tête de spirale, à la curiosité infinie, nous provoque et nous fait réfléchir sur les problèmes de notre société. Les postures de ce personnage fétiche et les questions qu’il pose au public , forcent, par une fine pirouette artistique accompagnée de courts écrits, à la réflexion et à une certaine forme d’introspection critique..

SHADEEK : son adorable nounours, lui qui décore les murs des villes depuis plus de dix ans, nous fera le plaisir de jouer avec l’amour. Ce joli personnage attachant, joufflu et tellement mignon ne pouvait être absent du thème de cette exposition et apportera une touche romantique et enfantine.

ZARETAH MOSTAZA : artiste franco-chilienne qui est exposée pour la première fois en France, Zaretah Mostaza a parcouru pendant une dizaine d’années le continent Sud- Américain. Elle a adopté, au cours de ses explorations, la peinture comme identité mais aussi d’autres formes d’expression comme le théâtre et l’écriture. Son Art, coloré de ses voyages présente une forte influence Sud Américaine, mêlée de romantisme Européen.

MARTIN PERONARD : artiste engagé à la richesse inouïe ! Ses fresques abondantes prennent le spectateur par la main et l’emmènent dans un foisonnement de messages qui interpellent et dérangent, incitent à regarder le monde et ses travers en face. Chaque espace de ses œuvres denses et fascinantes cache un message. Véritable Jheronimus Bosch des temps modernes, il lance à la face du monde les grands scandales de notre temps.

VINCENT BARGIS : il joue avec l’obsolescence programmée des objets et les besoins d’accumulation. Son processus créatif actuel consiste à l’Upcycling des tickets de métro Parisien avec lesquels il crée des collages complexes entre art optique et art cinétique. Ses créations hypnotiques invitent l’œil de celui qui les découvre à une expérience visuelle marquante.

STEEVE PITOCCO: créateur du Koeurélé, Adorable personnage Totem né dans les rues de Barcelone il y a plus de 20 ans et qui le suit partout depuis. Steeve Pitocco va associer cet attachant petit cœur bondissant, emblème évidente de la St Valentin, à des œuvres réalisées en Yarning, où seul un filet de peinture coulant d’un pinceau touche la toile.

 STEW nous invite dans un voyage imaginaire au pays du soleil levant. Entre les amants enlacés en estampes, les animaux typiques de la culture japonaise comme les carpes Koï, les renards, les oiseaux... issus de la tradition japonaise ; son œuvre riche et dépaysante nous invite au voyage imaginaire.

Galerie du Hérisson
Jusqu'au 16 février 2020
9 Rue Saint-Paul, 75004 PARIS