Un Week-end à Liège

Ville de Liège

  • Liège une ville féérique

 

Que diriez-vous de partir en week-end à Liège, ville féérique située en Wallonie, à seulement deux bonnes heures de Paris ? On vous promet une évasion totale au sein de la ville aux 100 clochers, terre de la véritable gaufre liégeoise mais aussi de multiples rues médiévales aux édifices remarquables.

Jour 1

10h- POUR UN BON DÉPART

© Café liégeois, Régal magazine

Avant de découvrir la vieille ville et ses richesses culturelles, un véritable café liégeois s’impose pour partir du bon pied ! Composée d’un café torréfié surmonté de lait et couronné de crème fouettée, cette spécialité vous ravira au petit déjeuner ou au goûter et peut aussi se déguster glacée. Vous n’aurez aucun mal à en trouver dans la capitale du café liégeois.

LE SAVIEZ-VOUS ?

A l’origine, le café liégeois n’est pas une spécialité de la ville de Liège. Tout commence le 2 août 1914, lorsque l’Allemagne adresse un ultimatum aux autorités belges en ordonnant de laisser passer ses troupes sur leur territoire afin d’atteindre la France. Liège est la première ville envahie par les Allemands mais elle oppose une résistance sans merci à l’envahisseur pendant douze jours, au grand désarroi de l’Allemagne, retardant ainsi grandement l’avancée des soldats allemands en France. Cette bataille reste gravée dans les mémoires, et le café viennois, qui portait le nom de la capitale de l’empire austro-hongrois engagée aux côtés des allemands, est rebaptisé café liégeois, par les restaurateurs parisiens, en hommage aux résistants de Liège.

11h- DIRECTION LE MUSÉE

Après une bonne dose de caféine, direction le musée de la Boverie, situé dans un véritable écrin de verdure. Ce musée accueille les collections des Beaux-Arts de la Ville de Liège mais aussi des expositions temporaires mobilisant toutes les formes d’art existantes et réparties sur environ 2800 m2. Collections historiques et créations contemporaines se côtoient ainsi, dans un bâtiment aux larges baies vitrées offrant un panorama des plus agréables sur le parc.

  • Focus sur Le Vieux jardinier

    © Musée de La Boverie

Parmi les collections permanentes du musée de La Boverie figure une œuvre encore trop peu connue à l’échelle internationale et qui attire le regard de tous les visiteurs, Le Vieux jardinier, d’Emile Claus, un artiste belge. Ce portrait présente une esthétique quasi photographique et des jeux d’ombres et de lumières saisissants : le jardinier est représenté en contre-jour, laissant derrière lui un jardin baigné de soleil.

The upper level of The Bovery museum hosts major temporary exhibitions over floor-space of approximately 2,800 m².There is, in fact, a rich all year round programme of exhibitions on art or civilisations in which all art forms are incorporated in order to totally immerse the visitor in the chosen theme.

 

Immanquable - Hyperrealism Scuplture

© Sam Jinks, © Musée de la Boverie

La Boverie accueille dans ses murs une exposition événement mettant en scène une quarantaine de sculptures d’artistes de renommée internationale tels que Paul McCarthy ou George Segal, qui ne vous laisseront pas de marbre tellement elles semblent vivantes ! L’une d’entre elles, Woman and Child, de Sam Jinks, représentant une femme âgée tenant dans ses bras un nouveau-né, prend presque vie sous nos yeux : les textures de la peau de la vieille femme, les plis de son cou et les rides de son front sont imités à la perfection, brouillant les frontières entre art et réalité. En créant des personnages grandeur nature et en mêlant sculptures et objets réels, l’Hyperréalisme offre de saisissantes répliques de la réalité, à la fois déroutantes, angoissantes et amusantes.

MUSÉE DE LA BOVERIE
Jusqu’au 3 mai 2020
Parc de la Boverie, 4020 Liège

13h- LES SPÉCIALITÉS

Profitez de votre pause déjeuner pour déguster quelques spécialités liégeoises. A quinze minutes à pied de la Boverie, la Brasserie Liégeoise fait la part belle aux plats typiques de la région : les vrais boulets à la liégeoise, boulettes de viande mélangée à de la mie de pain, des oignons et du persil dans un sirop de Liège, ou encore la salade liégeoise, une salade composée de haricots verts, de pommes de terre et de lardons.

15h- LA VIE WALLONNE

Direction le Musée de la Vie wallonne, situé au cœur de Liège. Cette institution offre un regard unique sur la Wallonie, du XIXe siècle à nos jours. Tous les pans de ce territoire belge francophone sont ici abordés : son histoire, son économie, ses croyances populaires en passant par sa littérature, son folklore ou encore l’artisanat des Wallons. Vous pourrez notamment visionner des films ayant pour décor la Wallonie ainsi que plus de 100 000 objets : des jouets, des accessoires de mode, des objets industriels illustrant le folklore de ce territoire. Parmi eux, plusieurs œuvres de Léopold Harzé, un sculpteur qui emportait constamment avec lui de la terre glaise afin de croquer les personnages qu’il croisait. Il se plaisait à représenter des scènes de vie populaires comme au marché par exemple.

MUSÉE DE LA VIE WALLONNE
Rue des Mineurs, 4000 Liège

17h- LE GAUFRE TIME

Petite parenthèse gourmande autour d’une authentique gaufre liégeoise, fidèle à la tradition. La légende raconte que la gaufre de Liège

© RTBF

fut inventée au XVIIIe siècle par le cuisiner du Prince-Evêque de la Cité ardente. Le Prince souhaitait que son cuisinier lui prépare quelque chose de « sucré et savoureux », ce que fit le chef qui expérimenta la cuisson d’une brioche en ajoutant des morceaux de sucre à la pâte. Le prince en eût les papilles émoustillées.

Le saviez-vous ? L’origine du nom « gaufre » remonte au  XIIIe  siècle, lorsqu’un forgeron eut la belle idée de fabriquer des moules représentant les alvéoles des rayons de miel des ruches. La gaufre était née, du latin « gafrum », renvoyant aux rayons de miel.

 

Jour 2

10h- VOIR TOUTÂNKHAMON

© Europa Expo © Gare Liège-Guillemins

Pour pousser un peu plus loin votre évasion, l’exposition Toutânkhamon, A la découverte du pharaon oublié, à la gare TGV de Liège-Guillemins, est faite pour vous. A l’occasion du centenaire de l’ouverture du tombeau de Toutânkhamon, revêtez votre tenue d’archéologue et plongez dans des décors égyptiens plus vrais que nature, qui vous font voyager dans le passé, en 1922 plus exactement, lorsque le fameux archéologue anglais, Howard Carter a pénétré dans le tombeau intact du jeune pharaon. Parcourez l’atelier de Touthmose, sculpteur officiel du père de Toutânkhamon, Akhénaton, et créateur du buste de Néfertiti, reproduit avec une incroyable précision. Même les moisissures constellant les murs de la tombe et les procédés d’écriture usités en Egypte il y a trente trois siècles, n’ont pas été oubliés ! Si vous êtes des aficionados des escape-games, une énigme a été dissimulée au cœur de l’exposition : la malédiction du pharaon menace de se répandre depuis que l’ouverture de son tombeau a réveillé une force mystique et vous devez protéger le monde de ce fléau.

In 1922, in the Valley of the Kings, an English archaeologist, Howard Carter, and his billionaire benefactor, Lord Carnarvon, entered the intact tomb of the Pharaoh Tutankhamun, the first people to do so since 3,200 years. Once century later, now you can take a journey to the heart of the most famous tomb in the world and gaze over what Howard Carter admired!

GARE TGV de LIÈGE-GUILLEMINS
Jusqu’au 30 août 2020
Place des Guillemins, 4000 Liège

12h- SOUS LES TROPIQUES

©Observatoire du Monde des Plantes

Si vous voulez continuer à vous évader, une serre tropicale où des centaines de papillons exotiques volent autour de vous, vous ouvre ses portes. Vous aurez l’impression d’être transporté dans un tableau aux mille et une couleurs. Un moment féérique pour découvrir de multiples espèces de chrysalides !

OBSERVATOIRE DU MONDE DES PLANTES
Du 4 avril au 17 mai 2020
Chemin de la ferme 1, 4000 Liège

13h30- LE CENTRE HISTORIQUE

Profitez de cette belle journée pour faire un tour dans le centre historique de Liège, un véritable musée à ciel ouvert. Ses rues médiévales, ses maisons au style remarquable et ses édifices gothiques méritent qu’on s’y arrête.

16h- SUR LES COTEAUX

Il est temps de s’aérer l’esprit et de partir à la découverte du site naturel de la cité ardente, les Coteaux de la Citadelle, véritable poumon vert de 90 hectares en plein cœur de la ville, accessible grâce à de nombreux itinéraires pédestres. L’occasion de découvrir plus de 60 monuments classés parmi lesquels la Montagne de Bueren, un escalier de 374 marches, emblématique de l’urbanisme du XIXe siècle, qui permettait aux garnisons un accès direct au centre-ville depuis la citadelle. A vous couper le souffle !

18h- APRÈS L'EFFORT

La Maison du Pèket

© Maison du Pèket

Vous avez bien mérité de prendre un verre. Liège est renommée pour ses 175 variétés de bières différentes mais un autre breuvage local vaut également le détour : la sacro-sainte boisson nommée pèket ou eau-de-vie aromatisée, obtenue à partir de grains ou de baies distillées. Citron, passion, fraise, il y en a pour tous les goûts. La Maison du Pèket est « le » lieu pour siroter ce fameux pèket. Au cœur du quartier historique, cette demeure ancienne conserve le charme des bâtisses du XVIIIe siècle.

La Maison du Pèket
Rue de l'Epée 4, 4000 Liège

 

A NOTER

Le festival incontournable La Cité de la Bière se tiendra du 17 au 19 avril 2020. Vous pourrez déguster 60 bières en dégustation et participer, en parallèle à de multiples concerts et animations comme des démonstrations de brassage. L’entrée d’une journée de festival est de 6 € et comprend même un verre de dégustation inclus !

LE BON PLAN

La visite « Au cœur de Liège » fait partie des incontournables pour découvrir la ville – première ville touristique de la Wallonie – ses petits secrets et ses grands incontournables. Prévoyez une belle journée, de 9h à 17h, et laissez-vous guider !

Awaken your senses in the leading tourist city in Wallonia. A monumental and futuristic station, an international museum, a cruise, and local alcohol in the (historic) heart of the city...

Ardenne Incoming - 00 32 42 79 50 88 - Tarif : à partir de 39,00 € par personne.

Pour plus d'informations


Vous aimerez aussi…

Musée des Beaux Arts - Gand
  • Incontournable

Van Eyck : L'exceptionnelle exposition à Gand

Musée des Beaux-Arts de Gand
Du 1er février au 30 avril 2020

Quoi de mieux qu'une petite balade à Gand pour célébrer l'année Van Eyck ? Direction le Musée des Beaux-Arts de Gand, où est organisée la plus grande exposition jamais consacrée à l’artiste.

MRM-BYE BYE FUTURE_Wim Delvoye,Untitled (Counter-Strike_Nuke 06) (c) Studio Wim Delvoye Sabam
  • Insolite

Belgique : Bye Bye Future au Musée Royal de Mariemont

Musée Royal de Mariemont, Belgique
Du 25 janvier au 24 mai 2020

Le Musée royal de Mariemont explore les multiples futurs dans une expo passionnante mêlant arts et sciences !

Balade Van Eyck © Arts in the city
  • Incontournable
  • Découverte

Année Van Eyck : Sur les traces du maître Flamand

Musées de Gand
Du 1er février au 6 septembre 2020

La ville belge de Gand rend hommage au célèbre artiste flamand qui révolutionna la peinture au XVe siècle. Nous vous emmenons sur ses traces au fil d'une balade dans le temps. Suivez le guide !

© Eline Willemarck
  • Contemporain

Exposition au CID - Nature morte/ Nature vivante

CID Grand Hornu
Jusqu'au 8 mars 2020

Et si après la mode des natures mortes, très tendance au XVIIème siècle, les artistes lançaient la mode des natures vivantes ?