Notre-Dame-de-Bondeville La mode au temps des Impressionnistes

Musée de la Corderie Vallois
Du 3 avril au 7 septembre 2020

  • Robe issue de la Collection la Dame d’Atour
  • Robe issue de la Collection la Dame d’Atour 2
  • Robe issue de la Collection la Dame d’Atour 3
  • Robe issue de la Collection la Dame d’Atour 4
  • Ernest Ange Duez, L’heure du bain au bord de la mer, 1896

 

Qui ne s’est jamais émerveillé devant les magnifiques robes blanches flottant au vent dans les toiles de Monet, les chapeaux d’un raffinement inouï des tableaux de Renoir ou les corsets ajustés des œuvres de Manet ?

Crinolines, tournures et chapeaux d’époque sont les pièces maîtresses d’une exposition qui nous propose une déambulation inédite au temps des Impressionnistes, dans un vestiaire haut en couleur, que l’on ne connaissait jusque-là qu’à travers les toiles des maîtres. Alors que les impressionnistes adoucissent les tonalités de leurs toiles, y déposant un délicat filtre de brume, les teintes des tenues quant à elles se font plus franches et audacieuses, grâce au développement de nouveaux pigments industriels et autres colorants synthétiques.

C’est toute une époque qui défile ici sous nos yeux. Les silhouettes évasées du Second Empire laissent progressivement place aux robes généreusement gonflées des années 1880 ; les vêtements se font plus amples et confortables, s’adaptant à la tendance des loisirs en plein air, guinguettes ou bains de mer ; on s’arrache les tenues iconiques des couturiers désormais disponibles dans les grands magasins… Un voyage dans le temps entouré par ces mêmes tenues qui posèrent autrefois dans les plus beaux chefs-d’œuvre impressionnistes, nous donnant l’irrépressible envie de rejoindre la danse…

Musée de la Corderie Vallois
Du 3 avril au 7 septembre 2020
185 route de Dieppe, 76960 Notre-Dame-de-Bondeville


Vous aimerez aussi…

Allemagne, Berlin, Nationalgalerie, Staatliche Museen zu Berlin © BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais Jörg P. Anders
  • Classique

Rouen- François Depeaux, l'homme aux 600 tableaux

MUSEE DES BEAUX-ARTS DE ROUEN
Du 3 avril au 7 septembre 2020

L’histoire du collectionneur François Depeaux, retracée par le musée des Beaux-Arts de Rouen, est rocambolesque. Qui aurait pu penser qu’un magnat du charbon serait devenu un collectionneur compulsif de tableaux ? Il a procédé à l’acquisition de près de 600 tableaux et dessins parmi lesquels 55 Sisley, de nombreux Monet.

cliché François Dugué
  • Classique

L'invention d'Etretat au Musée des Pêcheries de Fécamp

MUSEE DES PECHERIES DE FECAMP
Du 3 avril au 6 septembre 2020

A l’époque, peindre en plein air ne se fait pas. Rien n’arrête Le Poittevin qui ira jusqu’à se faire aménager un atelier sur la plage – dans lequel il invitera plus tard son ami Courbet à peindre sa série de vagues à l’été 1869.

© Musée de Louviers
  • Classique
  • Incontournable

De l’aube au crépuscule. Couleur impressionniste au musée de Louviers

Musée de Louviers
Du 3 avril au 6 septembre 2020

Capturer les effets de lumière, saisir les changements atmosphériques, arrêter le temps pour mieux le décliner dans une infinité de nuances… Les peintres impressionnistes n’auront de cesse de sortir de leurs ateliers pour créer une nouvelle palette, baignée par les derniers rayons du soleil.

Exposition Il était une fois © Aurélien ROGER
  • En famille
  • Vidéo

 Peronne - Il était une fois...

Historial de la Grande Guerre
Jusqu'en août 2020

Et si on nous racontait la Grande Guerre non pas dans un manuel d’Histoire mais dans une BD ? Plus encore, si on ne nous parlait plus de guerre mais de ce qu’il en reste dans nos mémoires ? Plongés dans l'ambiance, on se perd dans les témoignages et dans les BD qui dialoguent.