Jean-Luc Cornec recycle des téléphones pour créer d'adorables moutons !

  • Jean-Luc Cornec - The Telephone Sheep
  • Jean-Luc Cornec - The Telephone Sheep
  • Jean-Luc Cornec - The Telephone Sheep
  • Jean-Luc Cornec - The Telephone Sheep
  • Jean-Luc Cornec - The Telephone Sheep
  • Jean-Luc Cornec - The Telephone Sheep
  • Jean-Luc Cornec - The Telephone Sheep
  • Jean-Luc Cornec - The Telephone Sheep
  • Jean-Luc Cornec 8

 

Bien avant l’apogée de la tendance zéro-déchet et du recyclage en France, l’artiste breton Jean-Luc Cornec s’intéressait déjà à cette thématique. En roi de la récupération, il a conservé une multitude de téléphones à cadrans auxquels il se propose de donner une seconde vie dès le début des années 2010, en constituant avec ces « vieux objets » de jeunes troupeaux de moutons.
Bien qu’encore peu connu en France, l’artiste est très populaire en Allemagne où il a d’ailleurs exposé son installation The Telephone Sheep au musée de la Communication de Francfort.

Mais pourquoi des moutons ?
Cet animal est présent dans de nombreuses religions, divers mythes ou encore dans les adages. Dès 1996, les scientifiques parviennent à cloner pour la première fois un animal : Dolly, la brebis. Bien que l’artiste ajoute que le bêlement du mouton s’apparente à une sonnerie de téléphone au ralenti, il revient rapidement sur la question de l’unicité opposée à la série, que l’animal semble incarner. Parmi les références culturelles ayant inspirées l’artiste, on peut notamment citer le fameux roman de Philip K. Dick Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? – qui une fois encore semble interroger le pluriel et le singulier.
Les troupeaux de Jean-Luc Cornec nous invitent donc à réfléchir à notre individualité et peut-être même à questionner notre rapport à la technologie et aux smartphones pour davantage nous recentrer sur notre unicité. Car sans cela, comment nous différencions-nous de ces moutons de Panurge ?

Plus d'actualités sur le site de l'artiste.

Découvrir d'autres artistes insolites...


Vous aimerez aussi…

Sakura Zensen - Japon - 2013 ©Christophe Raynaud de Lage
  • Découverte
  • Insolite

 Les "textes de guérison" des Souffleurs commandos poétiques pendant le confinement

En réaction à l’ennui et à l’enfermement, les Souffleurs commandos poétiques publient sur les réseaux sociaux de nouveaux poèmes – appelés « petits textes d’écriture de guérison » – chaque jour à 14h.

Aheneah - No glass to hold me back
  • Découverte

Du Street art au point de croix! La brillante idée d’Aheneah

Renouveler l’esthétique du street art et dépasser les frontières, c’est tout l’objectif de la jeune artiste portugaise Aheneah – de son vrai nom Ana Martins. Munies de vis et de fil, elle crée de larges œuvres murales à base de point de croix. Une œuvre absolument stupéfiante, qui défie les codes traditionnels.

Seb Janiak - Mimesis - Iridis Ishtarae, 2012
  • Découverte
  • Photo

Des ailes d’insectes transformées en fleurs par Seb Janiak

A cheval entre la faune et la flore, la nouvelle série « Mimesis » du photographe parisien Seb Janiak propose des clichés étonnants qui revisitent les lois de la nature.

Leandro Erlich
  • Découverte

Leandro Erlich pose une échelle vers le ciel

Fortement imprégné de l’esthétique du réalisme magique, c’est en Nouvelle Orléans que Leandro Erlich a pour la première fois l’idée de ce qui deviendra ensuite ses installation phares « Window and Ladder – Too Late for Help » ou « L’ultime déménagement ».