* Exposition Loup ! Qui es-tu ? à Épinal

MUSÉE DE L’IMAGE D’ÉPINAL
Du 12 mai au 20 septembre 2020

  • TOUTES SORTES DE BÊTES - ALPHABET SYLLABAIRE – Loup Livret
  • Des enfants attaqués par les loups Couverture de l’Illustré du Petit Journal Daté du 24 décembre 1933
  • LES GRANDS ANIMAUX, N°1 Pellerin & Cie, Épinal 1889 Page LE LOUP Lithographie coloriée Coll. Musée de l'image, Épinal

 

3

Souvenez-vous de cette célèbre morale de Jean de La Fontaine, « La raison du plus fort est toujours la meilleure », qui figure au début de la fable Le loup et l’agneau. Le loup est dépeint comme une « bête cruelle » qui dévore le pauvre agneau sans défense, « sans autre forme de procès ».

Jean de La Fontaine n’est pas le seul à propager une vision noire de ce spécimen, de nombreuses chansons, contes ou dessins animés le décrivent comme un animal sauvage et violent. Mais d’où vient cette image néfaste ? Le musée d’Épinal s’attache à analyser le mythe du loup par le biais d’estampes populaires françaises et de bornes sonores diffusant des contes, et remonte à la préhistoire afin de comprendre l’origine de notre peur panique.

Tout a commencé lorsque l’homme est devenu agriculteur et a dû faire face à un animal sauvage voleur d’agneau, le fameux loup. L’Église a renforcé cette crainte en représentant Jésus en agneau de Dieu et le loup en féroce destructeur, véritable incarnation du mal. A l’inverse, les Romains le vénèrent grâce à la louve qui aurait allaité les fondateurs de Rome : Romulus et Rémus et les Indiens d’Amérique lui prêtent une bravoure sans limite ! Redécouvrez les différentes représentations du loup à travers les siècles, vous n’aurez plus jamais la même image de cet animal !

MUSÉE DE L’IMAGE D’ÉPINAL
Du 12 mai au 20 septembre 2020
42 quai de Dogneville, 88000 Epinal


Vous aimerez aussi…

Exposition Mondo dernier cri -Artistes mexicains . © Pierre Schwartz
  • Contemporain

*Exposition Mondo Dernier Cri au Musée International des Arts Modestes

Musée International des Arts Modestes
Jusqu’au 31 janvier 2021

Le musée international des arts modestes convoque des artistes des quatre coins du monde, soulignant le vaste réseau de Dernier Cri, tous mus par une même volonté : donner vie à une image colorée, sans avoir peur de choquer.

En collaboration avec Matthias Schrö
  • Contemporain

* Exposition Jeongmoon Choi : le pouls de la terre au FRAC Alsace

FRAC ALSACE
Jusqu’au 25 octobre 2020

« Je dessine les mouvements et les vibrations de la terre. Quelles traces et mémoires matérielles et immatérielles les tremblements de terre laissent-ils derrière eux ? », explique l’artiste coréenne Jeongmoon Choi, qui explore la thématique tragique des séismes à travers une gigantesque installation in situ, The Pulse of the Earth.

MUMA Raoul Dufy, Le Quai de l'Île
  • À la maison

 *Une journée avec Raoul Dufy

Musée des Beaux-arts de Quimper
Jusqu'au 7 septembre 2020

A l’approche des beaux jours mais toujours confinés, le temps commence à se faire long. Si vous en avez assez de papillonner d’une activité à l’autre, pourquoi ne pas vous immerger entièrement dans l’univers d’un artiste, le temps d’une journée ? Cette idée simple mais efficace est le point de départ du mini site-web dédié à Raoul Dufy, proposé par le Musée d’Art Moderne du Havre.

Pietro Vannucci, dit Le Pérugin - Buste d’homme  ©RMN-Grand Palais Domaine de Chantilly
  • Classique
  • Dessin

* Raphaël à Chantilly, Le Maître et ses élèves

DOMAINE DE CHANTILLY
Jusqu'au 30 août 2020

Considéré comme l’un des plus grands peintres de la Renaissance, Raphaël suscite encore l’admiration des néophytes comme des experts pour sa recherche perpétuelle de la perfection.