* Exposition Michèle Katz- Chronique d'une femme mariée à Dunkerque

Laac Dunkerque
Jusqu'au 25 octobre 2020

  • Michèle KATZ, Osez désirer ! Esc B, 1971
  • Michèle Katz, À table, 1971
  • Michèle Katz, Couple avec enfant, 1971
  • Michèle Katz, Du quantitatif, 1971
  • Michèle Katz, L'école, 1975
  • Michèle Katz, Le juge, 1972
  • Michèle Katz, Le sang, 1972
  • Michèle Katz, Mâle-conduite, 1971
  • Michèle Katz, Mamur, 1974
  • Michèle Katz, Ombre, 1971
  • Michèle Katz, Osez-désirer, 1971
  • Michèle Katz, Secret, 1975
  • Michèle-Katz, Social-club, 1971

 

13

Un combat féministe dans les années 1970 passe aussi par l’art, comme le montre la série de dessins « anti-machistes » au Rotring noir, stylo à encre traçant des traits calibrés, de l’artiste Michèle Katz, dépeignant sa vie de femme mariée, racontant son quotidien et avec lui l’asservissement de la femme au foyer. Cette exposition est la première présentation publique de la série de dessins Chronique d’une femme mariée, imprégnée d’images fortes, comme celle de couples pieds et poings liés, dans son œuvre Osez désirer !, symbolisant l’aliénation que représente pour elle le couple, ou crues comme dans son œuvre Le sang où le spectateur voit les menstruations d’une jeune femme accroupie. Michèle Katz donne à voir ce que la pudeur et la bienséance bourgeoise refusent de montrer : les règles mais aussi les organes génitaux et les corps tels qu’ils sont, sans aucun idéalisme. Sa chronique ne revêt toutefois pas la forme d’un récit documentaire ou d’un journal intime, les scènes étant totalement déréalisées, à la limite de l’absurde, dans un souci constant de redéfinir la figuration, de repenser les corps. L’essence de ses esquisses ne réside pas dans leur réalisme mais dans le message politisé qu’elles véhiculent : elles s’inscrivent dans un contexte de libération de la parole des femmes, militant pour le droit à disposer de son corps et luttant contre les normes de genre. Michèle Katz, au-delà de son œuvre picturale, s’est engagée personnellement au sein du Mouvement pour la Liberté de l’Avortement et de la Contraception (MLAC) et s’est rapprochée des collectifs de plasticiennes féministes comme Femmes/Art ou Femmes en lutte. Une exposition qui invite à réfléchir, ou à agir...

LAAC DUNKERQUE
Jusqu'au 25 octobre 2020
302 avenue des Bordées, 59140 Dunkerque