L’homme qui marche, la nouvelle exposition de la Fondation Giacometti

Institut Giacometti
Du 4 juillet au 29 novembre 2020

  • Ernst Scheidegger, Alberto Giacometti travaillant au plâtre de l'Homme qui marche, 1959
  • Alberto Giacometti, Trois hommes qui marchent, 1948
  • Alberto Giacometti, Homme traversant une place, 1949
  • Alberto Giacometti, Homme qui marche III, plâtre
  • Alberto Giacometti, Homme qui marche II, 1960
  • Alberto Giacometti, Homme qui marche, 1959
  • Alberto Giacometti, Femme qui marche, 1932

 

7

Son allure filiforme, sa démarche assurée : L’Homme qui marche est devenu une figure iconique de l’homme contemporain en perpétuel mouvement. Réduit à une matière comprimée, sans recherche de pathos, il incarne une humanité fragile, en quête de sens, que l’on identifie rapidement par sa silhouette verticale et orientée. Depuis ses premières ébauches féminines, renouant avec la figuration égyptienne, Giacometti n’a cessé de travailler sur une forme légère et épurée, de plus en plus imposante, qui laisserait davantage percevoir le portrait fugitif d’un individu anonyme saisi dans son quotidien. Pour la première fois, une exposition retrace l’évolution de cette icône de l’art, en réunissant tous les modèles sculptés de L’Homme qui marche.