CID Grand Hornu
CID Grand Hornu

Une vente de statuettes nigérianes fait polémique, ravivant le débat sur la restitution des oeuvres à leur pays d'origine

  • statuettes igbo

 

1

Rappelez-vous, le vendredi 12 juin, une oeuvre a été arrachée de son socle au musée du Quai Branly, par des militants dénonçant la dépossession de l'Afrique de ses richesses. Ils estimaient que ce bien avait été volé par la France pendant la colonisation. Le débat sur la restitution des oeuvres continue à faire rage : une commission nationale nigériane a demandé la suspension d'une vente de statuettes à Paris au sein de la société Christie's, qui auraient été dérobées pendant la guerre civile du Biafra (1967-1970), selon elle, en exigeant des compensations. Mais Christie's a rejeté, fin juin, cette requête, arguant que les objets de la vente ont été obtenus de manière légale.

Ces fameuses statuettes igbo qui font tant parler d'elles étaient estimées entre 250 000 et 350 000 euros et ont été vendues 212 500 euros à un acheteur via Internet. Christie's assure que ces objets ont déjà été vendus publiquement, en 2010, lors d'une foire internationale. Avant cette date, elles faisaient partie de la collection privée de l'ancien conseiller de Jacques Chirac sur les arts premiers, Jacques Kerchache. «Il n'y a pas de preuve» que ces statuettes Igbo «aient été soustraites à leur lieu d'origine par quelqu'un qui n'était pas du lieu», selon la maison de ventes.

Ce n'est pas la première fois que Christie's est confrontée à cette problématique : elle a déjà retiré de son catalogue en ligne des lots datant de la Rome et de la Grèce antique, qui proviendraient de trafics d'antiquités, au mois de juin. Un ancien archéologue de l'Université de Cambridge, Christos Tsirogiannis, a reconnu parmi ces objets un lièvre en marbre volé par Gianfranco Becchina, condamné en Grèce pour trafic illégal d'antiquités. La société Christie's assure que le nombre d'oeuvres d'art pillées puis vendues lors de ventes aux enchères est très faible et que cette situation reste peu fréquente.


Vous aimerez aussi…

canvas europe
  • Actu
  • Découverte

L'incroyable histoire du plus beau planisphère du monde

Plus qu'un objet historiographique de grande valeur, la carte de Monte est une véritable œuvre d'art, aujourd'hui reconstituée grâce aux chercheurs de l'Université de Stanford.

Lexposition-dart-ou-le-vol-des-oeuvres-est-permis-375709
  • Actu

A Tokyo, une exposition d'art propose aux visiteurs de voler ses œuvres

Une galerie d’art de Tokyo a poussé les visiteurs à « voler » les œuvres exposées selon leurs choix. Cette exposition d’ « art escamotable » devait être une expérimentation censée transformer le rapport entre les artistes et leur public selon le concepteur Tota Hasegawa, à l’origine de ce projet.

gilbert-george-un-duo-tout-en-paradoxes-936x546
  • Actu

Furieux, Gilbert et George foutent le camp de la Royal Academy

Gilbert et George ont récemment décidé de démissionner de la Royal Academy of Art, l’une des plus prestigieuses institutions culturelles de Grande-Bretagne, suite à l’annulation de leur exposition qui devait se tenir dans ses galeries.

The_Cerne_Abbas_Giant_-_004
  • Actu

Le Géant de Cerne Abbas bientôt daté?

Le géoglyphe de 55 mètres tracé sur une colline du Dorset, en Angleterre, va bientôt révéler un de ses secrets les mieux gardés.


CID Grand Hornu