* Reflets d'Asie et terre sauvage : l'exposition Laurent Moreau aux Maisons du voyage

Maisons du voyage
Jusqu'au 30 janvier 2021

  • Laurent Moreau, Femmes jetant du riz durant une cérémonie religieuse, Népal
  • Laurent Moreau, Volcan Agung vu à travers les portes du temple Lempuyang, Indonésie
  • Laurent Moreau, Flûtiste dans le désert du Thar, Inde
  • Laurent Moreau, Pêcheur du lac Inlé vu à travers son filet, Birmanie
  • Laurent Moreau, Petit moine courant à la prière, Laos
  • Laurent Moreau, Calèche dans la poussiere, Birmanie

 

6

Boîtier à la main, Laurent Moreau sillonne territoires et continents. Ce « passeur d’émotions », comme il se qualifie, nous livre des clichés d’où jaillissent lumière et exotisme. Ce n’est pas tant le voyage qui importe le plus ici, que l’entreprise elle-même du départ : dépouillé d’apparat et de superflu, le photographe nous guide dans son itinéraire à la rencontre du vrai et de l’humain et nous présente les peuples primitifs et leurs traditions immémoriales. Vagabond piétinant les étendues sauvages, il nous initie à l’ivresse de la route pour nous griser des paysages exquis qu’il arpente depuis sa jeunesse. Les ethnies sont immortalisées dans des images aux couleurs vives dont se dégage une grande douceur. Flots, sable, huttes et soleil ardent : Laurent Moreau nous dévoile un monde inconnu, riche de ses cultures, de ses peuples et de ses coutumes. Les séries des Touaregs du Sahara, des minorités Akhas au Laos, des bergers Tadjiks en Ouzbékistan, des chamans Mentawaï en Indonésie ou du désert du Thar en Inde sont autant de témoignages bouleversants de cette terre-mère à la beauté indomptable.