Le Pont Neuf de Pierre Soulages s'envole aux enchères

Le Pont Neuf, peint par Pierre Soulages en 1939, a été vendu aux enchères samedi 5 décembre à Nîmes (Gard). Estimée 110 000 €, elle a finalement été adjugée 195 000 €.

  • Soulages, Le Pont Neuf, 1939
  • Soulages, Le Pont Neuf (dos), 1939

 

2

Le nouvel acquéreur, resté anonyme, peut se féliciter de cet achat. Les toiles du peintres sont rares sur le marché de l'art et la vente d'un de ses tableaux demeure un événement. C'est ce qui a notamment contribué à faire grimper les enchères. « Ce qui est rare est cher »! La vente publique était diffusée en direct sur internet, alors qu'en salle, seulement une poignée de collectionneurs s'était donné rendez-vous à la Maison des ventes de Nîmes, rue Racine. Si le prix de cette toile semble déjà exorbitant, ce n'est rien face au record battu en 2019 pour une toile de 1960 adjugée 9,6 millions d'euros chez Tajan à Paris. Le nouvel acquéreur semble presque avoir fait une bonne affaire. La vente s'est avérée de longue haleine. Une fois le seuil des 160 000 € dépassé, seuls deux enchérisseurs sont demeurés en lice : le premier sur place, l'autre via internet. Anecdotique, l'heureux propriétaire du tableau a avoué : « En fait, je ne connais pas grand-chose à l’art, c’est la première fois que je participe à une vente aux enchères. J’ai visité le musée Soulages à Rodez, quand j’ai vu que ce tableau était vendu ici aux enchères, je suis venu ».

Cette toile figurative, si elle n'a rien à voir avec les célèbres tableaux du maître de l'Outrenoir, est tout de même parfaitement référencée (notamment dans les travaux de Pierre Encrevé). Soulages lui-même a fourni un certificat d'authenticité assurant sa conception personnelle. Lorsqu'il réalise la toile en 1939, il vient de s'installer à Paris. Il a alors dix-huit ans et prépare le professorat de dessin. Alors qu'il réussit le concours d'entrée aux Beaux-Arts de Paris, le jeune peintre, déçu par l'académisme des enseignements auxquels il préfère les avant-gardes, quitte brusquement la capitale, n'emportant avec lui que deux toiles, dont celle-ci. La toile fut ensuite vendue à un collectionneur montpelliérain avant de resurgir récemment sur le marché de l'art.

Pierre Soulages célébrera le 24 décembre prochain ses 101 ans. Un musée portant son nom a également été inauguré en 2014, mettant à l'honneur l'œuvre prodigieusement fulgurante de cette carrière à la longévité exceptionnelle. Pour en savoir plus sur le peintre aux mille nuances de noir, c'est par ici.


Vous aimerez aussi…

  • Actu
  • Incontournable

Austerlitz racontée par Napoléon dans un manuscrit inédit

Un manuscrit exceptionnel rédigé par le général Henri-Gatien Bertrand et dicté par Napoléon en personne est mis en vente fin janvier. Son estimation ? Un million d'euros.

filmart
  • Actu
  • À la maison

Le Louvre propose un cycle de films sur l'art gratuit et en ligne

Du 22 au 31 janvier, la 14e édition des Journées internationales du film sur l’art, animées chaque année par le Louvre, sera proposée gratuitement et diffusée sur le site internet du musée en raison de la crise sanitaire.

djéser
  • Actu
  • Découverte

Des trésors archéologiques vieux de plus de 3000 ans découverts à Saqqarah

De nouveaux trésors archéologiques datant de plus de 3000 ans ont été découverts dans la nécropole antique de Saqqarah, au sud du Caire, dont une cinquantaine de sarcophages du Nouvel Empire.

rijks
  • À la maison
  • Gratuit

Le Rijksmuseum met à disposition plus de 700 000 œuvres sur le web

Le célèbre musée d’Amsterdam a annoncé avoir numérisé 709 000 œuvres en haute résolution, dont celles des plus grands maîtres hollandais, gratuitement et intégralement accessible depuis le site officiel du musée.