Heureux soient les fêlés : l'exposition d'Olivier Ratsi qui illumine la Gaîté Lyrique

Gaîté Lyrique
Jusqu'au 31 octobre 2021

  •  Delta
  •  Frame Perspective
  • In Parallel
  • Onion Skin
  •  Onion Skin (2)
  • Spectrum
  • XYZ

 

7

« Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière » : derrière cette citation attribuée à Michel Audiard, l’artiste et plasticien Olivier Ratsi invite les visiteurs à remettre en question leurs sens et à interroger leur perception des couleurs, des formes et de la lumière. Une exposition qui se veut ouvertement immersive et expérimentale, mais dans la mesure où la conscience du visiteur est entièrement impliquée dans le processus d’expérimentation en tant que tel : autrement dit c’est dans la fusion entre les œuvres de l’artiste, ensemble de grands tableaux-sculptures lumineux, et notre regard que l’expérience prend vie. Les œuvres anamorphiques d’Olivier Ratsi entraînent ainsi notre corps tout entier dans un dispositif dont il est en fin de compte la pièce manquante : les jeux d’illusions, les phénomènes optiques, tout cela ne fonctionne qu’à partir du moment où le regard actif du visiteur cherche à repérer, à travers ses innombrables déplacements dans les espaces illuminés de la Gaîté lyrique, le point de vue idéal dans lequel se fondre. Le parcours n’en demeure pas moins ludique et permet à tout type de public d’entrer en résonance avec ces œuvres hybrides. Ici, le but de l’artiste semble être de remettre en question un trop-plein de technologie qui délimite parfois nos perspectives et astreint notre regard aux quatre coins d’un écran pixelisé : l’exposition n’est alors qu’un autre moyen de redonner à l’œil son pouvoir de voir. Ce que reflète le dicton d’Audiard, c’est qu’au fond il faut bien être un peu fou pour être ouvert d’esprit.

Réservation obligatoire

Lien de réservation