Cité du Vin
Cité du Vin

La « Tête d'ours » dessinée par Léonard De Vinci pourrait atteindre un nouveau record

  • Léonard de Vinci, Tête d'ours

 

1

Le futur acheteur n'a pas intérêt à avoir des oursins dans les poches. Estimée entre 10 et 14 millions d'euros, cette Tête d'ours sera mise en vente en juillet prochain – devinez où ? Chez Christie's, évidemment. 

L'œuvre pourrait battre l'enchère du Cheval et Cavalier – plus de 9 millions d'euros record pour le moment inégalé concernant un dessin de Léonardo. Sur un papier beige rosé d'à peine 7×7 centimètres (ça fait cher le cm² !), cette Tête d'ours a été croquée à la pointe d'argent, outil de prédilection du maître toscan lorsqu'il n'utilisait pas son pinceau. Elle daterait de la première moitié des années 1480, et tire toute sa superbe de la signature de l'artiste, nette et sans bavure. 3 autres planches d'étude anatomique ont été conçues à la même période sur un papier similaire, l'un comportant deux chats et un chien, le second des pattes de chien et le dernier un ours en train de marcher, aujourd'hui conservées au British Museum et Metropolitan Museum de New York. L'esquisse qui nous intéresse ici aurait servi à de Vinci pour peindre la Dame à l’Hermine (1489), qui tient dans ses bras un animal aux caractéristiques faciales homologues. On vous laisse juger par vous-même :

  • Léonard de Vinci, Dame à l'Hermine

 

1

Un itinéraire mouvementé, tout ce qu'il y a de plus banal chez une œuvre de Léonardo

L'acquisition la plus ancienne nous renvoie à un certain Thomas Lawrence, portraitiste officiel du roi d’Angleterre George IV, qui l'aurait léguée en 1830 à son marchand d'art et créancier, vendu par ce dernier pour quelques millions à la maison Christie's déjà sur le front des grandes enchères. Elle rejoindra ensuite la collection du capitaine et collectionneur Norman Robert Colville aux côtés d'une autre figure de proue du marché de l'art, la Tête d’une muse dessinée par Raphaël, avant de se perdre dans les limbes des acquisitions privées – elle fait partie des quelques dernières œuvres léonardiennes qui à ce jour ne soient pas tombées dans le domaine public. Retour à l'envoyeur, la Tête d'ours est actuellement exposée chez Christie's à New York. Elle voyagera prochainement à Hong Kong puis à Londres. Une sacrée épopée qui n'a rien à envier à celle de la Joconde ou du Salvator Mundi.

Si vous avez de vieux dessins poussiéreux au grenier dont vous ne connaissez pas la provenance, vous pouvez toujours jeter un œil à ce tutoriel : 

Alors, millionnaire ?


Vous aimerez aussi…

Memorial britannique
  • Actu
  • Sculpture

Un mémorial britannique érigé sur les plages du Débarquement

Plus de 70 ans après leur sacrifice, la Normandie érige sur les lieux de l'affrontement, un vaste monument aux morts rendant hommage aux hommes et femmes britanniques morts pour la France.

©Olivier Lejeune _LOANE_1
  • Actu
  • Festival

Nuit des Arènes 2021 : c'est la fête à Lutèce

Du 11 au 13 juin 2021, le festival parisien La Nuit des Arènes vous convie à trois jours de concerts, spectacles, expositions, conférences et autres festivités, dans un des plus anciens vestiges de la capitale.

andy warhol computer art
  • Actu
  • Numérique

Des oeuvres retrouvées sur l'ordinateur d'Andy Warhol vendues aux enchères

Cinq oeuvres réalisées par Andy Warhol sur ce qui fut un des tous premiers ordinateurs personnels - l'Amiga 1000 Commodore - viennent d'êtres vendues chez Christie's sous forme de NFT (jetons non-fongibles) pour l'équivalent de 3,4 millions de dollars. Une vente qui fait déjà débat.

Little Island
  • Actu
  • Insolite

New York inaugure un surprenant parc flottant... à 260 millions de dollars !

La mégalopole américaine s'agrandit avec cet impressionnant parc sur pilotis surplombant le fleuve Hudson. Un nouveau spot à découvrir d'urgence à New York !


Cité du Vin