Les incroyables images de la NASA de l'éclipse partielle de Soleil

  • Partial Solar Eclipse
  • Partial Solar Eclipse
  • Partial Solar Eclipse
  • Partial Solar Eclipse
  • Partial Solar Eclipse

 

5

Le 10 juin dernier, une éclipse partielle de Soleil plongeait une grande partie de l'hémisphère Nord dans une obscurité quasi totale. Bill Ingalls et Aubrey Gemignani, photographes de l'agence spatiale américaine, ont capturé cet incroyable événement céleste.

La 16e éclipse annulaire du XXIe siècle laissait place, le 10 juin dernier, à un spectacle de toute beauté durant plus deux heures. Pour les chanceux observateurs qui se trouvaient à ce moment-là entre le nord-est du Canada et à la Sibérie, en passant par le Groenland et le pôle Nord, le ballet céleste fut total. Passant devant le Soleil, la Lune projetait son ombre vers l'observateur, ne laissant qu'un mince anneau de lumière s'échapper de l'alignement entre Terre, Lune et Soleil. A ces latitudes, le Soleil a été couvert au maximum à 87,8 %, tandis qu'à Paris, l'éclipse était partielle était de 13,12 % à son apogée. Ces magnifiques clichés ont été pris aux États-Unis, en Virginie et dans le Delaware.

Ce n'est sans doute pas la première fois que vous voyez les images d'une éclipse. Mais avez-vous déjà vu à quoi ressemble une éclipse dans le domaine des rayons X ? L’Institut des sciences spatiales et astronautiques de la Jaxa, l’agence spatiale japonaise, a dévoilé les images obtenues par le télescope à rayons X de son satellite Hinode lors de l'éclipse partielle du 10 juin. Le résultat est tout simplement confondant. On peut notamment admirer la couronne solaire, dont la température dépasse le million de degrés Celsius. Petit conseil si vous avez prévu un petit voyage interstellaire cet été : n'oubliez pas la crème solaire !

A noter qu'il faudra attendre le 8 avril 2024 pour revoir une éclipse d'une telle ampleur !