Musée de la Grande Guerre de Meaux
Musée de la Grande Guerre de Meaux

Une nouvelle œuvre d'Otto Dix exposée à l'Historial de la Grande Guerre

Historial de la Grande Guerre
Collection permanente - Oeuvre présentée à partir du 18 septembre 2021

  • Historial de la Grande Guerre, vue de la Salle Otto Dix

 

1

Otto Dix, le nerf de la Guerre

« Pendant de longues années, peut-être dix ans, j’ai rêvé sans cesse que j’étais obligé de ramper pour traverser des maisons détruites […] Je me faufilais à travers des ruines, dans les tranchées et boyaux ». Hanté par l’horreur de la guerre, le travail d’Otto Dix portera de manière indélébile les stigmates du conflit. Sur le front, déjà, le peintre allemand parvient à décrire l’indicible : 600 dessins, gouaches et aquarelles, pris sur le vif, trahissent la réalité d’un combat meurtrier, futile. De retour à Dresde, l’artiste entreprend la série de gravures Der Krieg (La Guerre), 50 eaux-fortes regroupées en cinq portfolios de dix estampes chacun. Ce témoignage inestimable des pires atrocités commises en 14-18 est désormais exposé dans son intégralité au cœur de l’Historial de la Grande Guerre, seul musée au monde à pouvoir présenter la série complète. L’institution a dernièrement fait l’acquisition d’une 51e estampe rarissime, retirée du corpus original par son éditeur car trop subversive. Son sujet soulève un tabou, celui du viol d’une religieuse par un soldat allemand. Dessinateur virtuose, l’artiste expressionniste manie l’aquateinte avec un sens inouï du détail, en accentuant l’intensité du clair-obscur sur le visage effrayé de la victime. Une œuvre magistrale, monstrueuse et désespérée, dans laquelle Otto Dix tente par tous les moyens de montrer la laideur, inhérente au conflit.

PÉRONNE HISTORIAL DE LA GRANDE GUERRE
Collection Permanente - Oeuvre présentée à partir du 18 septembre 2021
Place André Andinot, 80200 Péronne



Musée de la Grande Guerre de Meaux