Voyage avec Matisse au cœur d'une exposition au Musée de la Corse

Musée de la Corse
Jusqu’au 31 décembre 2021

  • Exposition Matisse en Corse au Musée de la Corse - Collioure, rue du soleil
  • Exposition Matisse en Corse au Musée de la Corse - Pêcher en fleurs
  • Exposition Matisse en Corse au Musée de la Corse - Paysage, moulin à vent
  • Exposition Matisse en Corse au Musée de la Corse - Paysage corse, oliviers
  • Exposition Matisse en Corse au Musée de la Corse - Le Scoud
  • Exposition Matisse en Corse au Musée de la Corse - La Moulage

 

6

1898, l’année mise à l’honneur dans cette exposition, nous renvoie à une période charnière où l’artiste se rend en voyage en Corse. Émerveillé par la couleur et la lumière, le maître fauve y peindra une cinquantaine de tableaux, constituant un tournant décisif dans sa carrière.

« J’étais en Corse une année. C’est en allant dans ce pays merveilleux que j’ai appris à connaître la Méditerranée. J’étais ébloui là-bas, tout brille, tout est couleur, tout est lumière » disait le célèbre peintre dans une lettre à un de ses amis. 1898, l’année mise à l’honneur dans cette exposition, nous renvoie à une période charnière où l’artiste, tout juste marié à Amélie, se rend en voyage de noces en Corse. Logés à Ajaccio, à la Villa de la Rocca, les jeunes époux y resteront finalement six mois. Matisse y peint cinquantecinq tableaux dont La mer en Corse, le Scoud, entré récemment dans les collections du musée de l’Île de Beauté et dont l’acquisition est à l’origine de cet événement inédit. Une vingtaine de tableaux ainsi que des dessins à la plume peints avant, pendant et après la période corse mettent en exergue le basculement provoqué par ce séjour ensoleillé, avec la révélation de la couleur, notamment le bleu et l’orange, et la sublimation de la lumière. Pour lui, c’est le déclic. Les couleurs qu’il fragmentait jusqu’alors dans sa palette s’expriment au naturel dans le paysage méditerranéen. « La mer bleue, bleue, si tellement bleue qu’on en mangerait » écrit l’artiste. Il lui fallait dompter l’indomptable. Ainsi s’est déclaré l’incendie de la couleur dont les flammes ne cessent de nous illuminer aujourd’hui, amenant avec elles la naissance d’un fauve immortel.

MUSÉE DE LA CORSE,
Jusqu’au 31 décembre 2021
La citadelle 20250 CORTI