Couturissime : Thierry Mugler débarque au MAD avec une exposition évènement haute en couleurs

Musée des Arts Décoratifs
Jusqu'au 24 avril 2022

 

Après la magistrale exposition consacrée par le Musée des Arts Décoratifs de Paris à l’illustre Christian Dior, le MAD accueille aujourd’hui dans son écrin, le fascinant Thierry Mugler. L’exposition s’intitule couturissime. Et effectivement, l’événement promet de décliner tous les superlatifs… A la manière d’une tournée mondiale, l’exposition a déjà fait escale au Canada, aux Pays-Bas ou en Allemagne, avant de poser ses valises à Paris, en pleine fashion week. Alors évidemment, ici l’excès prime sur l’ordre et l’équilibre. Car Thierry Mugler est celui qui dès les années 70 a révolutionné plus que la haute-couture, la manière dont elle se met en scène. Il invente le défilé spectacle que l’on connait aujourd’hui, met en scène chaque création dans des show exubérants et déjantés, furieusement futuristes, au point que ses modèles n’ont pas pris une ride en près de 50 ans ! Des tenues mythiques qui ont été portées par les plus grandes stars. Céline Dion, Milène Farmer, David Bowie, Jerry Hall... et que les icônes de la pop culture d'aujourd'hui comme Lady Gaga, Beyoncé, ou Kim Kardashian s’arrachent pour les grandes occasions. Une créativité sans limite, osant un guidon de moto en guise de bustier, des pots d’échappement en épaulettes ou des pneus pour une robe… Ici la dentelle est remplacée par du plexiglas, les tailleurs se fondent dans du vinyle, les fausses fourrures paradent fièrement, la latex détrône le cuir… Thierry Mugler réécrit la mode avec un vocabulaire révolutionnaire. Le spectacle se veut immersif, mettant en scène chaque création dans une ambiance singulière, jouant sur des atmosphères parfumées non sans rappeler ses créations de parfums, des ambiances sonores spatialisées qui évoquent ses revues de music-hall, osant les robes en hologramme 4D. Dans un monde uniformisé, l'exposition célèbre le droit à la différence, l'audace et l'individualité de beautés plurielles. Mugler s’affirme ici comme un couturier indémodable, qui a su dépasser les tendances pour inventer un style, excentrique, glamour et somptueux, sans prise avec la réalité, le temps qui passe ou les tendances. Un monde mystique et futuriste au-delà de la planète mode.

 

  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs
  • Vue de l'exposition Couturissime, Thierry Mugler, Musée des Arts Décoratifs

 

44

 

Après son immense succès à Montréal, Rotterdam et Munich, la flamboyante rétrospective dédiée à Thierry Mugler débarque enfin à Paris. Cette nouvelle étape signe le retour du créateur fantasque dans la ville qui l’a consacrée : premières collections, premiers défilés, premières boutiques... Pensée comme un opéra en six actes, l’audacieuse exposition revient sur la carrière de ce monstre sacré de la haute-couture et de la parfumerie en dévoilant pas moins de 150 créations de prêt-à-porter, costumes de scène et accessoires, mais aussi photographies, clips vidéo, archives et croquis, réalisés entre 1973 et 2014. Créateur de génie, artiste visionnaire, Manfred Thierry Mugler marqua durablement l’industrie par son extravagance et sa folie. De ses héroïnes fantastiques à ses femmes-robots en passant par ses mystérieuses femmes thérianthropes, le couturier imposa sur les podiums et dans les magazines ses silhouettes graphiques et futuristes, sublimes créatures chimériques. En constante métamorphose, le génie de la mode reconverti depuis vingt ans dans le cirque et le cabaret, est désormais élevé au rang d’icône. Un seul mot d’ordre : que le spectacle continue.

  • Alan Strutt, Yasmin Le Bon (Londres, 1997). Collection La Chimère, haute couture automne-hiver 1997-1998
  • Thierry Mugler - Collection Les insectes - Haute couture printemps-été 1997
  • Thierry Mugler - Collection Anniversaire des 20 ans - Haute couture automne-hiver 1995-1996
  • Stern Mai 1979, Collection Spirale futuriste, prêt-à-porter automne-hiver 1979-1980
  • Jerry Hall, Collection Les insectes, haute couture printemps-été 1997
  • Emma Sjoberg lors du tournage du vidéoclip de la chanson Too Funky de Georges Michael, 1992
  • Claudia Lynx, Collection Anniversaire des 20 ans, prêt-à-porter automne-hiver 1995-1996
  • David Bowie lors du tournage du vidéoclip de la chanson You Belong in Rock'n'Roll du groupe Tin Machine, 1992

 

8

 

Focus sur …
LE FUTUR FAÇON MUGLER

  • Claudia Lynx, Collection Anniversaire des 20 ans, prêt-à-porter automne-hiver 1995-1996

 

1

De surprenantes créatures robotisées, carrossées, aérodynamiques, façonnées dans des matières innovantes, devenues emblématiques, anticipent les révolutions du transhumanisme. L’artiste a conçu avec humour des fourreaux amovibles ou « décapotables », des bustiers « pare-chocs » et des ceintures « radiateur ». On ne peut qu’admirer sa Maschinenmensch dévoilée en 1995 pour les vingt ans de sa maison : une cuirasse robotique intégralement articulée qui nécessita pas moins de six mois de travail intensif, pour un résultat des plus extravagants.

Focus sur…
BOWIE FAÇON MUGLER

  • David Bowie lors du tournage du vidéoclip de la chanson You Belong in Rock'n'Roll du groupe Tin Machine, 1992

 

1

Les deux créateurs ont, à de nombreuses reprises, collaboré ensemble, et notamment avec ce costume vert néon que le Caméléon de la Pop porta lors du tournage du vidéo clip de la chanson You Belong in Rock’n’ Roll du groupe Tin Machine. Style excentrique et déroutant à la fois, Bowie et Mugler ont su s’inspirer l’un l’autre. Bowie disait à ce sujet : « La scène et la vie se confondent (...), toute l’existence n’est qu’un jeu de rôle où le vêtement est le plus sûr moyen de prendre place dans la narration qu’on se fait à soi-même. »