Cité du Vin
Cité du Vin

Une mystérieuse toile de Botticelli vendue en 7 minutes

En ce début de nouvelle année, le Christ représente une source d’animation particulièrement vive au cœur du marché de l’art. Alors qu’il circulait depuis plusieurs siècles dans les mains de propriétaires privés, un nouveau tableau du peintre florentin Sandro Botticelli, Le Christ en tant qu’homme de douleur, vient d’être récemment remis sur le marché. La restitution de cette toile constituait déjà un évènement pour les acheteurs les plus aguerris, tant les œuvres de fin de carrière du maître italien n’apparaissent que très rarement dans les listes de ventes. Mais le plus étonnant, c’est ce qui se trouve dans les dessous du tableau, réalisé entre la fin du XVème siècle et le début du XVIème siècle. Ce sont les analyses précédant la vente, évaluée à 40 millions de dollars et qui doit avoir lieu le 27 janvier prochain à New-York, qui ont dévoilé une mystérieuse découverte pour le moins surprenante.

Révélés par la photographie infra-rouge de la maison de vente Sotheby’s, les traits d’une Vierge à l’enfant se trouveraient enfouis sous les couches de peinture. La possibilité d’une tentative inachevée d’Éléousa ou « Madone de tendresse », comptant parmi les principales techniques de représentation de la Vierge Marie, celle-ci étant dessinée joue contre joue avec le Christ bébé, serait pour Christopher Apostle, vice-président de Sotheby’s, la plus probable. Une fois la toile retournée, les spécialistes y ont discerné les traits du visage du Christ enfant, ainsi qu’un œil et sourcil de visage féminin. D’autres éléments étonnants, comme le pli du manteau de la Vierge ou encore le bras du petit Jésus, sont également réapparus sous la lumière de l’infrarouge. Alors que les analyses s’approfondissent encore, ce tableau de maître, à l’image du Christ humanisé, presque tragique, pourrait donc atteindre des sommes bien supérieures à son estimation des enchères dans les prochains jours.

Il apparait qu’il était plutôt fréquent pour une œuvre laissée à l’abandon d’être recouverte par une autre, afin de ne pas gaspiller les précieuses toiles de l’époque. Une découverte exceptionnelle qui devient donc néanmoins de plus en plus fréquente, permise notamment par les avancées technologiques. Et le génie de la Renaissance italienne n’est pas le seul à nous cacher des choses : découvrez le dessin préparatoire retrouvé sous un tableau du célèbre Rembrandt !
Lire l'article complet

Une découverte surprenante, qui a certainement permis à cette toile surprenante de tirer son épingle du jeu lors de la soirée d'enchères au cours de laquelle elle a été vendue, puisque la toile s'est envolée pour 45 millions de dollars. Une vente éclaire, qui n'a duré que sept minutes, pour une somme importante qui, même si elle dépasse largement les estimations de la maison Sotheby's, reste deux fois inférieure au prix du vente du Jeune homme tenant un médaillon,  peinture du maître de la Renaissance italienne qui déteint actuellement le record de vente, à savoir 92,2 millions de dollars.

Crédit image : The Man of Sorrows, Sandro Botticelli, fin du XVe ou début du XVIe siècle ©Courtesy Sotheby’s


Vous aimerez aussi…

info-2-paris.a47e6a55
  • Actu
  • En famille

Embarquez pour un voyage gourmand à la Fabrique de Chocolat

Imaginez un royaume gourmand, coloré et acidulé, parsemé de bonbons, guimauves et autres douceurs de votre enfance…. Dès le 4 mars prochain, le Palais des Congrès parisien réalise vos désirs, et entame une métamorphose intégrale en devenant la Fabrique de Chocolat !


Cité du Vin